18 août 2019

Le DFCO a été bousculé par le promu ajaccien

Le DFCO s’en est très bien sorti vendredi soir en s’imposant dans les dernières minutes d’un match très moyen face au promu, le GFC Ajaccio (2-1). Les supporters ont eu droit à 80 minutes d’une grande approximation avant les 10 dernières où les joueurs sont allés chercher le succès.

A l’image de Thomas Guerbert encadré par deux Ajacciens, le DFCO a été bousculé face au Gazélec.

Olivier Dall’Oglio ne pouvait bien entendu pas se satisfaire de ce genre de performance : “Dès le début du match, on a vu que ça allait être très compliqué et ça l’a été. Je suis très déçu par la première mi-temps. Sincèrement, à la fin de la première mi-temps, j’ai eu honte. Je me mets à la place des spectateurs car c’était un ‘petit’ spectacle.”

“Baptiste a sorti le grand jeu”

Dall’Oglio en veut beaucoup à ses joueurs qui ont manqué de fraîcheur mais qui n’ont surtout pas été assez impliqués : “On a eu un manque de combativité. J’ai retrouvé mon équipe en deuxième période. C’est un championnat très serré. Si on ne met pas du coeur, c’est difficile. Il y avait un peu de crispation et un manque d’envie. Il va falloir régler pas mal de problèmes car on ne va pas toujours s’en sortir comme ça. Sur la fin, Baptiste nous a sorti le grand jeu, autrement, on ne s’en sortait pas avec les 3 points.”

L’entrée de Benjamin Corgnet a été décisive face à Ajaccio.

La solution venait du banc

Heureusement, les remplaçants ont su relever le niveau, à l’image de Benjamin Corgnet et Grégory Thil, tous deux buteurs. Le premier a apporté du rythme dans une partie qui en manquait cruellement et a su profiter d’un léger cafouillage pour égaliser. Le second a continué de se battre comme il le fait habituellement et a été récompensé par ce but à 2 minutes du terme de la partie.

Les Dijonnais ne méritaient clairement pas de l’emporter vendredi face au Gazélec d’Ajaccio mais ont tout de même empoché 3 points importants pour la suite. Surtout, cette victoire les place en tête du classement de Ligue 2. Les joueurs ont désormais 2 semaines de repos méritées avant le déplacement à Monaco le 14 septembre prochain.

Les meilleurs : Corgnet, Thil, Reynet et Rémy à Dijon ; Touré, Verdier et Seymand à Ajaccio.

0 Partages

1 thought on “Le DFCO a été bousculé par le promu ajaccien

  1. Dommage que cette petite coupure arrive maintenant, on était bien lancé et la reprise avec Monaco chez eux va être un moment déterminant pour l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.