25 août 2019

Jeux Paralympiques, bilan mitigé pour les Français

Cette fois-ci, c’est terminé ! Les Jeux de Londres 2012 ont définitivement pris fin ce dimanche avec la flamme paralympique qui s’est éteinte à 22h30 et qui passe ainsi le relais aux Jeux de Rio de Janeiro en 2016. 

Charles Rozoy et la délégation française ont terminé les Jeux Paralympiques 2012 de Londres à la 16ème place (Photo : Grégory Picout).

Ces Jeux Paralympiques ont été marqués par de nombreux records mais également par des déceptions du côté français. La France n’a en effet obtenu que 8 médailles d’or, contre 16 attendues. Au rayon des échecs, on notera quelques médailles qui n’ont pas satisfait certains athlètes pourtant ultra-favoris dans leur discipline. C’est le cas d’Arnaud Assoumani à la longueur (argent), de Thu Kamkasomphu en tennis de table (argent), du double Houdet Jeremiasz en tennis (bronze) ou de David Smétanine en natation (2 argent et 1 bronze).

Charles Rozoy montre la voie

On remarque cependant une très bonne tenue des athlètes bourguignons lors de ces Jeux. En effet, les deux premières médailles françaises ont été décrochées par le Dijonnais Charles Rozoy sur 100m papillon et par le tireur dijonnais licencié à Chalon-sur-Saône Cédric Fèvre-Chevalier. Assia El Hannouni a quant à elle confirmé en décrochant deux médailles d’or sur 200m et 400m, son troisième titre consécutif sur ces distances. Elle a porté son total à 10 médailles paralympiques dont 8 d’or !

La France termine donc 16ème de ces Jeux Paralympiques de Londres avec 45 médailles (8 en or, 19 en argent et 18 en bronze), assez loin tout de même de l’objectif affiché de la 9ème place. Il faudra dorénavant attendre 4 ans pour tenter de faire mieux au Brésil.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.