22 octobre 2020

Benjamin Chevillon, de la JDA Dijon aux Chicago Bulls

Benjamin Chevillon, jeune joueur de basket fauteuil de 24 ans, va bientôt réaliser son rêve. Formé à la JDA Dijon, il s’envolera bientôt pour les États-Unis où il disputera la NBA-Fauteuil avec les Chicago Bulls, franchise mythique de Michael Jordan !

Benjamin Chevillon est prêt à relever le défi.

En 2005, Benjamin est arrivé par hasard au basket fauteuil. Il cherchait à faire du sport et voulait s’inscrire au tennis ou au handball. Puisqu’il n’y avait pas de club à Dijon, sa mère lui a proposé d’aller faire un tour du côté de la JDA qui s’entraînait à côté. Après le premier entraînement, il a immédiatement eu le virus et a intégré l’équipe la saison suivante, en 2006.

En Équipe de France après 2 ans de pratique

En 2008, il est sélectionné en Équipe de France Espoirs et devient déjà capitaine lors des championnats d’Europe en Turquie. En 2009, Benjamin Chevillon joue les championnats du Monde à Paris. Puis il s’engage avec le club de Lille la même année pour découvrir la 1ère division. “On touchait du doigt le haut niveau. Ça a été une saison bien pleine,” reconnaît-il. Mais en 2010, le Dijonnais a dû faire un choix. Il a alors privilégié son projet professionnel et a ouvert un complexe appelé ‘Footsal’ à Arras.

De la D4 à la NBA 

Benjamin est alors retourné jouer en 4ème division à Villeneuve-d’Ascq et a ouvert sa salle en septembre 2011. Il continue cependant à être sélectionné avec l’Équipe de France et part pour 6 matchs en Afrique-du-Sud. L’année dernière, il s’engage avec Cambrai et réussit le challenge de faire monter le club en 3ème division. Mais en janvier dernier, sa carrière prend un autre envol suite à une discussion sur facebook avec Daniel Fereira, entraîneur des Chicago Bulls…

Benjamin, troisième en partant de la gauche, va revêtir le célèbre maillot rouge des Chicago Bulls.

“J’ai relu la lettre trois fois !”

Celui-ci lui propose un essai en mars. Benjamin y va et reçoit un courrier trois semaines plus tard : “La réponse était positive. J’ai relu la lettre 3 fois et même utilisé google traduction pour être sûr d’avoir compris,” se souvient-il. Le voici donc parti pour devenir le premier Français à évoluer en NBA-Fauteuil mais il n’a pas de pression : “J’ai signé pour un an. Autant bien profiter et se faire plaisir, on verra après.”

Intégrer le All-Star Game

Avec les Bulls de Chicago, il a deux objectifs. Le premier est de viser les play-offs et réaliser la meilleure saison possible. Le second est de figurer parmi le All-Star Game qui se jouera à Houston. Première récompense, il a déjà la certitude de jouer au moins une rencontre cette saison au mythique United Center : “C’est une expérience grandiose pour tout basketteur.”

Lundi prochain, Benjamin Chevillon s’envolera pour Chicago. Il sera amateur là-bas et comptera sur ses économies pour vivre : “C’est le prix de la passion !,” plaisante-t-ilEn attendant, ce dernier à un ultime objectif… “J’ai 5 ou 6 kilos à perdre !” conclut Benjamin avec humour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.