24 janvier 2020

Le Stade Dijonnais dans le doute avant Bourg

Les Dijonnais ont réussi leur entrée en s’imposant la semaine dernière face à Bobigny lors de la 1ère journée de championnat (27-22), malgré quelques problèmes de licences. Ce problème n’est cependant pas réglé et ils se déplacent demain à Bourg-en-Bresse face à un des favoris de cette poule avec quelques incertitudes.

Bourg est cette année encore bien armé et vise clairement la montée en Pro D2. Malgré un groupe affaibli par une dizaine d’absences, les Burgiens possèdent un effectif de grande qualité avec le 5ème budget de Fédérale 1. “Ce n’est pas du tout la même cylindrée. Bourg a un groupe beaucoup plus conséquent,” concède Eddy Joliveau. En chef de file, Jone Tawake, numéro 8 surpuissant, apportera toute son expérience puisqu’il est passé par les ACT Brumbies, par Narbonne et par le RC Toulon l’an dernier.

Thomas Genevois tentera d’emmener comme il peut l’équipe dans son sillage.

Chabaud, excellent buteur

Il faudra également se méfier de la charnière composée de Maiquez, ancien chalonnais, ou Ducrozet à la mêlée, et de Chabaud à l’ouverture. L’ouvreur, à Bourg depuis 2007, a marqué 6 pénalités la semaine passée à Saint-Etienne, et a permis à son équipe de l’emporter (23-16). Avec lui, la moindre faute sera sanctionnée.

Les licences prêtes à temps ?

Du côté dijonnais, quelques incertitudes subsistent concernant les licences de Jacouton, de De La Fuente, de Flanquart, de Paquet, de Rebelo et de Julien Jeuvrey. Eddy Joliveau ne sait donc pas quelle équipe il emmenera dans l’Ain demain : “On fixera un vrai objectif en fonction de l’équipe qu’on aura. Tout sera lié à ça. Tant que ce n’est pas réglé on ne peut rien prévoir, c’est du vent..”

Une situation problématique

Agacé par la situation, il a du mal à expliquer ce problème de licences : “La Fédération est certainement plus exigeante que l’an dernier. On ne l’a pas vu venir. On a été plus dans la réaction que dans l’anticipation.” En attendant, le président Gautheron oeuvre actuellement à la Fédération pour régler au plus vite ce problème qui affecte le début de saison des Stadistes.

Le Stade a donc beaucoup d’incertitudes avant ce déplacement délicat à Bourg demain (16h30). Le staff dijonnais sera peut-être à nouveau forcé de présenter une équipe amoindrie. Cependant, il n’est pas sûr cette fois-ci que la solidarité et l’envie suffisent face à un adversaire autrement plus costaud que Bobigny.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.