23 septembre 2019

Le DBHB de nouveau piqué au vif par Mulhouse

Championnat de France Pro D2, 3ème journée : Mulhouse-Dijon (20h30). Après deux performances bien différentes lors des deux premières journées de Pro D2, le DBHB affrontait le Mulhouse Handball Sud Alsace avec pour but de se rassurer sur leur jeu. L’attaque avait notamment été le gros point négatif la semaine passée à Chartres.

Les Dijonnais reviennent de ce second déplacement consécutif avec une nouvelle défaite et des incertitudes…

Alors que Nebojsa Stojinovic encaisse le premier but du match, son frère cadet Slavisa effectue déjà deux arrêts sur Kiour pour Mulhouse (1-0, 2′). Après un pénalty d’Herbrecht, le MHSA se retrouve en infériorité suite à l’exclusion de Lukic (8′), mais le DBHB n’en profite pas… C’est au contraire Ighirri qui accentue l’avance des siens (5-2, 10′).

Supériorités mal gérées

A l’inverse, les Alsaciens exploitent parfaitement la sortie de Naudin pour 2 minutes grâce à deux nouveaux pénaltys d’Herbrecht (7-3, 13′). Portefaix est sanctionné à deux reprises (17′, 25′). Mulhouse se repose sur ses trois buteurs Herbrecht, Cherrier et Ighirri pour amplifier le score à la pause (14-8). Du côté dijonnais, les pertes de balle sont trop nombreuses et l’attaque peine toujours…

Mulhouse toujours devant

Après 4 échecs et 0 but en première période, Kiour montre le chemin avec 2 réalisations consécutives (14-10). Mais Jauneau lui répond et redonne 6 longueurs d’avance aux locaux (16-10, 38′)… Le MHSA continue de piquer au vif les Dijonnais. Même en double infériorité (40′, 41′), les Mulhousiens s’envolent au tableau d’affichage (19-11, 42′). Alors que Slavisa Stojinovic arrête presque un tir sur deux (47%), son frère moins en réussite laisse sa place au jeune François Mai dans la cage dijonnaise. Malgré une réaction du DBHB, le mal est fait et l’écart se maintiendra jusqu’au gong final (27-22).

Lors de ce second déplacement consécutif en Pro D2, les handballeurs du DBHB se sont de nouveau montrés impuissants en attaque en première mi-temps. Malgré une réaction en seconde période, remportée 13-14, les hommes de Denis Lathoud ont été trop fébriles en attaque (4 pénaltys manqués !) et n’ont pas su élever leur niveau de jeu en défense pour réduire suffisamment l’écart au score. Ils n’ont jamais inquiété l’équipe de Mulhouse qui a parfaitement géré son avance.

Buteurs : Naudin (2/7), Poletti (3/7), Redei (5/7), Rac (2/3), Bogunovic (3/6), Parent (1/4), Kiour (5/9), Gaillard (1/1), Petiot (0/3), Portefaix (0/1).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.