11 décembre 2019

Les Dijonnais veulent se rassurer face à Nancy

Le DBHB reste sur deux défaites assez décevantes à Chartres (18-16) puis à Mulhouse (27-22). Les Dijonnais retrouvent le Palais des Sports samedi (18h) avec la réception de Nancy lors de la première grande soirée handball de la saison.

Le DBHB doit se ressaisir après deux défaites.

Denis Lathoud était tout d’abord agacé par les dernières prestations de ses joueurs : “C’est difficilement explicable car contre Besançon on a été très bons, contre Chartres on a été bon en défense et mauvais sur la base arrière et contre Mulhouse on a été mauvais sur la base avant. On est en manque de réglages et on se cherche encore un peu.”

Retrouver une attaque efficace

Les Dijonnais ont surtout peiné en attaque sur les deux dernières rencontres : “Il y a encore trop de pertes de balle bêtes qui nous reviennent en pleine tête. Et comme on ne marque pas beaucoup de buts il est difficile de gagner.” La réception de Nancy s’annonce délicate face à un adversaire qui reste sur deux victoires. “Les Nancéiens n’ont évidemment rien à perdre. Ils font leur petit bonhomme de chemin,” concède l’entraîneur local.

Défaite interdite à domicile

Denis Lathoud sait que la pression est de son côté : “Pour nous, c’est primordial de gagner à domicile. Ce n’est pas une contre-performance de perdre à Chatres et à Mulhouse mais à la maison on n’a pas le droit à l’erreur.” Le DBHB sera toujours privé de Franklin Bezerra, qui devrait être apte d’ici trois semaines. Avec un effectif limité, Dijon fera de nouveau jouer Julien Portefaix avec une fracture du pouce. “On joue à 12 depuis le début de la saison donc on bricole,” regrette le coach dijonnais.

Le DBHB n’a déjà plus le droit à l’erreur et veut stopper cette mauvaise série de deux matchs très peu convaincants. Les Bourguignons retrouvent le Palais des Sports, qui les avaient vu réaliser un excellent match en ouverture du championnat.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.