12 décembre 2019

Épinal s’impose à Dijon au terme d’un match fou

Championnat de France Ligue Magnus, 3ème journée : DHC-Épinal (20h). Les Ducs, défaits à Grenoble samedi dernier, devaient se reprendre à domicile. Malheureusement, ils recevaient l’équipe en forme de ce début de saison, les Dauphins d’Épinal.

Kai Tillanen a eu beaucoup trop de travail ce soir.

D’entrée, les Dijonnais sont pris à la gorge. Après une première alerte, Petrak ouvre le score pour les Dauphins (0-1, 4′). Ce n’est pas tout. Sur la première pénalité des locaux, Épinal double la mise grâce à Cacciotti (0-2, 8′). Dans la foulée, Plch donne de l’ampleur au score (0-3, 9′). Passée cette entame difficile, les Ducs se mettent à jouer. Crowder réduit la marque (1-3, 11′), avant que Ritz ne l’imite (2-3, 13′). Le match est fou et Crowder égalise au quart d’heure de jeu (3-3, 15′). Les Bourguignons, euphoriques, prennent même l’avantage grâce à Ritz (4-3, 18′).

A toi, à moi

Le second tiers part sur le même rythme. De nouveau en powerplay, Leroy égalise (4-4, 24′). Mais Skinnars rajoute un but, seul face au gardien (5-4, 30′). Le match s’emballe à nouveau. Épinal égalise à 5 contre 3 (5-5, 33′). Mais juste après, Crowder marque en infériorité numérique (6-5,35′). Les Dauphins reviennent encore et encore et marquent suite à une nouvelle pénalité (6-6, 37′). En fin de période, Janos Vas fait à son tour trembler les filets du gardien spinalien (7-6, 39′).

Fin de match délicate

Le troisième tiers débute plus calmement. Les Bourguignons tentent tant bien que mal de conserver leur avantage. Ils ont une première frayeur lorsque Bouchard trouve le poteau (53′). ce n’est que partie remise puisque Gervais égalise sur une nouvelle pénalité (7-7, 54′). Les Dijonnais subissent en cette fin de match et laissent la main à Épinal 24 secondes plus tard (7-8, 54′). Puis Tillanen laisse échapper un palais son bras… Ce but donne la victoire finale aux visiteurs (7-9, 60′).

Au terme d’un match riche en buts, ce sont les Dauphins d’Épinal qui s’imposent à Trimolet. Les Dijonnais se sont montrés trop friables, notamment en infériorité numérique qui est pourtant leur force habituellement. Le public, nombreux ce soir, a tout de même dû apprécier le spectacle.

Buts : Crowder (3), Ritz (2), Skinnars, Vas.

Assistances : Skinnars (4), Vas (4), Quessandier, Crowder, Short.

1 thought on “Épinal s’impose à Dijon au terme d’un match fou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.