27 mai 2020

Le DHC paie son indiscipline face à Epinal

Les hockeyeurs dijonnais se sont inclinés pour la deuxième fois de la semaine à domicile samedi. Après la défaite en Coupe de la Ligue face à Morzine-Avoriaz (3-5), le DHC a essuyé un nouveau revers, cette fois-ci en championnat face à Épinal (7-9).

Les Dijonnais ont été beaucoup trop pénalisés par les arbitres.

Les Bourguignons étaient fort mal engagés dans cette rencontre après avoir encaissé 3 buts en moins de 10 minutes. Ils ont pourtant su réagir et sont tranquillement revenus dans la partie, repassant même devant au tableau d’affichage à la fin du premier tiers (4-3). Le mano à mano a ensuite duré jusqu’à la 54ème minute où les Dauphins ont repris pour la première fois l’avantage, cette fois-ci définitivement (7-8), marquant un dernier but en toute fin de match.

La défense à la peine

Les spectateurs ont certainement été enthousiasmés par ce festival de buts mais Jarmo Tolvanen ne manquera pas de souligner la faiblesse de sa défense. En effet, celle-ci a encaissé la bagatelle de 9 buts, ce qui arrive très rarement au hockey. Kai Tillanen, coupable d’une maladresse sur le dernier but, a connu un jour sans et est en grande partie responsable de cette contre-performance.

Une indiscipline qui coûte cher

Les Ducs ont également été pénalisés à 7 reprises, ce qui ne les a évidemment pas aidés. Cette indiscipline a coûté cher avec 5 buts encaissés en infériorité numérique. Le point positif est par contre la capacité retrouvée des Ducs de Dijon à se montrer efficaces en attaque. Avec sept buts marqués, les attaquants dijonnais se sont régalés. Skinnars (1 but, 4 assistances), Vas (1 but, 4 assistances), Crowder (3 buts, 1 assistance) et Ritz (2 buts) ont été à la fête.

Le DHC a essuyé un second revers consécutif en Ligue Magnus et pointe désormais à la 10ème place. Les coéquipiers de Kyle Hardy ne doivent pas douter et tenteront de repartir de l’avant samedi prochain à Amiens.

Les meilleurs : Skinnars, Crowder, Vas, Ritz à Dijon ; Petrak, Plch, Gauthier, Bouchard à Épinal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.