25 mai 2020

Le Dijon Triathlon présente un bilan 2012 très positif

Vendredi soir, le Dijon Triathlon a dressé le bilan de sa saison sportive 2012. C’est le président du club, Dominique Milou, qui a orchestré la présentation accompagné d’Éric Bidat, entraîneur du club. A cette occasion, une trentaine de personnes , journalistes, partenaires, athlètes et sympathisants du club, étaient présentes.

Le président du Dijon Triathlon a dressé un bilan très positif pour la saison 2012.

Le président Milou a d’abord dressé le bilan du Triathlon de Dijon qui a attiré près de 900 participants en 2012. L’organisation a dû faire face à un problème d’eau polluée au Lac Kir qui risquait de voir le triathlon se transformer en duathlon… “Le drapeau vert a été sorti la veille au soir et certains coureurs inscrits n’ont pas fait le déplacement. Dommage car le triathlon a bien eu lieu, la météo a été parfaite et le nouveau parcours vélo a été très apprécié.” racontait Dominique Milou.

Rendez-vous les 6 et 7 juillet 2013

Après une vidéo rétrospective de l’épreuve sprint (750m de nage, 20km de vélo et 5km de course), les dirigeants dijonnais ont donné rendez-vous les 6 et 7 juillet 2013 pour le 29ème Triathlon de Dijon et ce, malgré des difficultés financières et des contraintes administratives croissantes. Le club a évidemment remercié ses sponsors sans qui rien ne serait possible.

Excellent bilan sportif

Tout juste promus en D2, l’équipe masculine du Dijon Triathlon a obtenu son billet pour la Division 1 de duathlon !

Le Dijon Triathlon présente un bilan 2012 plus que satisfaisant : 2ème place du challenge régional adulte, 1er chez les jeunes (8 à 15 ans), maintien de l’équipe féminine et promotion en D1 chez l’équipe masculine ! Les Dijonnaises ont décroché leur maintien en D2 lors de la dernière étape alors que les hommes ont terminé à 1 point du champion de D2 en duathlon. Les athlètes masculins, champions de Division 3 en 2011, accèdent donc au plus haut niveau de cette discipline et comptent bien y rester.

Dispositif supplémentaire pour la D1

Cette montée parmi l’élite engendrera une évolution. “Nous allons porter nos efforts sur notre équipe de Division 1, avec l’aide de la ville de Dijon, sur un soutien médical et psychologique, et un encadrement complémentaire afin que les athlètes puissent aborder les 5 manches du championnat de France dans les meilleures conditions” a annoncé le président.

Le club a la volonté de garder une gestion saine et de voir évoluer ses éléments, refusant de faire venir des ‘mercenaires’ de l’étranger. Toutefois, le Dijon Triathlon devra se renforcer avec une ou deux recrues dans chaque équipe afin d’assurer ses objectifs de maintien. L’autre challenge pour le président Dominique Milou sera de conserver son école label “école de formation 2 étoiles” et de poursuivre la formation des jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.