12 mai 2021

Un nul courageux du DFCO à 9 contre 11 face à Angers

Championnat de France Ligue 2, 10ème journée : Dijon-Angers (14h). Après avoir connu une première défaite cette saison à Niort (4-2), les Dijonnais devaient rapidement se reprendre mais recevaient l’équipe en forme du moment en Ligue 2, le SCO d’Angers.

Les partenaires de Samuel Souprayen ont tenu à 9 contre 11 face au nouveau leader provisoire de Ligue 2.

Les Bourguignons rentrent bien dans la partie et mettent la pression sur le but angevin gardé par Malicki, ancien Dijonnais. Caceres se montre rapidement dangereux (2′) puis Malicki sort à la limite de sa surface (8′). Le DFCO n’est pas beaucoup inquiété et campe dans le camp adverse. Il faut attendre la 24ème minute pour voir la première frappe des visiteurs mais Reynet se couche bien sur la tentative de Doré.

Trop d’imprécisions

Les Dijonnais sont en place mais manquent de précision dans leurs dernières passes. Sur un ballon bêtement perdu, Doré se voit offrir une nouvelle chance mais tire au-dessus du but dijonnais (29′). Sur une longue ouverture, Malicki se troue mais Mollet ne parvient pas à redresser le ballon excentré (30′). Le DFCO aurait pu encaisser un but sketch sur un coup franc lointain tiré rapidement mais les équipes rejoignent les vestiaires dos à dos (0-0). La seconde période débute mal avec William Rémy, exclu pour un vilain tacle sur Ravet (53′).

Dijon réduit à 9 !

Le public de Gaston-Gérard continue de donner de la voix et le DFCO joue mieux à 10 contre 11 en se créant des occasions. Malheureusement, la tête de Cissé manque de précision (65′). Sur un ballon en profondeur, le défenseur dijonnais percute son vis-à-vis et est à son tour exclu logiquement (72′)… Sur le coup franc qui suit, Keserü trouve le poteau de Reynet. Dijon frise la correctionnelle ! Même à 9 contre 11, les hommes d’Olivier Dall’Oglio finissent mieux la partie et sont plus combatifs. Toutefois, Angers est à deux doigts d’arracher la victoire en fin de match mais Reynet sort le grand jeu sur une tête piquée de Keserü (90′) avant que ce dernier ne manque le cadre (90’+).

Le DFCO a réussi son pari de ne pas prendre de but et a fait preuve de beaucoup d’abnégation. Réduits à 9 contre 11, les Bourguignons se sont montrés plus dangereux que les Angevins. L’équipe du SCO Angers n’a pas été à son meilleur niveau mais ce point du match nul (0-0) lui permet prendre la tête de la Ligue 2 en attendant le match de Monaco lundi soir.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.