30 septembre 2022

Le DFCO a retrouvé ses valeurs face à Angers

Les Dijonnais voulaient se retrouver après un mois de septembre assez moyen. Les hommes d’Olivier Dall’Oglio, à défaut d’avoir réalisé un match parfait, ont montré beaucoup de solidarité pour ne pas encaisser de but à 9 contre 11 face à Angers.

Privé de 2 joueurs exclus, le DFCO a tenu le point du match nul.

Si l’ensemble du match est positif, le contenu reste tout de même à améliorer. Durant 53 minutes (jusqu’à l’expulsion de William Rémy), le DFCO a maîtrisé son sujet mais s’est montré trop imprécis dans le dernier geste pour inquiéter un Grégory Malicki très sûr. Le gardien angevin n’a jamais été mis en danger. Après ce premier carton rouge, les Dijonnais n’ont pas baissé les bras et ont pratiquement fait jeu égal en infériorité. Il s’agit du premier match de la saison sans but de la part du DFCO.

Objectif atteint

Mais l’objectif premier d’Olivier Dall’Oglio était de ne pas encaisser de but. L’entraîneur dijonnais avait d’ailleurs revu son schéma tactique en densifiant son milieu de terrain (Paye, Baradji, Mollet, Sankharé), quitte à moins se projeter vers l’avant. Cet objectif a donc été rempli après quelques frayeurs en fin de match. En effet, Keserü, entré en jeu en fin de rencontre, a d’abord heurté le poteau, avant de voir sa tête repoussée parfaitement par Reynet.

Les supporters dijonnais ont toujours donné de la voix pour soutenir leur équipe face à Angers.

Les joueurs se sont dépassés

Les Bourguignons ont retrouvé leurs valeurs de combat et de solidarité sur cette rencontre. Celles-ci ont été accentuées après la première exclusion évitable de Rémy et poussées à l’extrême après le carton rouge de Cissé. A 9 contre 11, le DFCO a concédé peu d’occasions face à une équipe d’Angers qui se contentait visiblement du match nul.

Une défense centrale encore chamboulée

La défense centrale connaît beaucoup de changements depuis le début de saison. Varrault étant suspendu, Cissé était de retour. Il a effectué une bonne rencontre jusqu’à cette faute qui a valu son exclusion et sa suspension directe au prochain match. Steven Paulle a effectué une très bonne rentrée et aura donc une carte à jouer à Nantes dans 15 jours.

Les Dijonnais n’ont pas réalisé leur meilleur match de la saison mais ont fait preuve de caractère pour ne pas céder en infériorité. Le DFCO est toujours 5ème à 2 petits points du nouveau leader Angers, qui attend le match de Monaco ce soir face à Châteauroux.

Les meilleurs : Bamba, Reynet, Souprayen et Mollet à Dijon ; Malicki, Hénin et Ravet à Angers.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.