27 septembre 2022

Roller Hockey: Dijon ne décolle pas

Les cardinaux du Roller Hockey Dijon se sont inclinés une fois de plus dimanche après-midi lors de la seconde journée de Nationale 3 à Vitry-Le-François. Nicolas Humblot s’est pourtant montré solide devant le filet dijonnais mais a peu été aidé par une défense trop friable.

Dijon s’est de nouveau incliné à Vitry (Photo RHD)

Les Cardinaux frustrés à la pause

Le premier quart d’heure est équilibré, ponctué d’offensives de part et d’autre. Puis les Marnais prennent la mesure de leur adversaire et commencent à confisquer le palet. Le jeu se durcit, des minutes de pénalités sont distribuées et Vitry ouvre le score par Louis Guiot à l’issue d’une pénalité tuée par les Dijonnais. Pierre Lamatière double la mise quatre minutes plus tard sur une grossière erreur de changement. Menés 2-0 par une équipe à leur portée, les Dijonnais rejoignent les vestiaires frustrés et dépités.

Dijon paie son indiscipline

Les cardinaux attaquent la seconde période avec de bien meilleures intentions. Suite à une pénalité obtenue par Nicolas Vouthier, Guillaume Meurisse réduit la marque d’un slapshot dans le petit filet du gardien marnais. Indisciplinés, les Dijonnais vont accumuler les minutes de pénalité. Difficile dans ces conditions de créer le danger dans le camp adverse. En supériorité numérique suite à un coup de coude de Florian Dubois, Julien Jupillat creuse l’écart à 8 minutes du terme. Vitry-Le-François verrouille le jeu et domine complètement cette fin de match. Julien Jupillat signera même un doublé anecdotique en toute fin de rencontre (4-1).

Réaction de Nicolas Vouthier, Capitaine de Dijon : « Notre indiscipline nous coûte une nouvelle fois très cher. Malgré tout, je pense que Vitry nous était supérieur sur ce match. Les équipes de la poule ont l’air d’être très proches en terme de niveau, ce qui promet de belles rencontres. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.