1 décembre 2020

Le Stade Dijonnais maître de son sujet face à Montluçon

Le Stade Dijonnais a engrangé sa troisième victoire de la saison en quatre journées dimanche à Bourillot face à Montluçon. Les Dijonnais, pas vraiment en danger, sont restés maîtres de leur sujet à domicile.

Le début de saison s’annonçait difficile et primordial pour la suite de la compétition. Les hommes du trio Joliveau-Rolland-Bouillet ont pour le moment rempli leurs objectifs en remportant leurs trois rencontres sur leur pelouse du stade Bourillot. Autre point positif, les rugbymen dijonnais n’ont pas laissé à leur adversaire du jour le point du bonus défensif.

Benoit Trapet plaque Simeon Geldenhuys pour son retour à Bourillot.

Plus de sérénité

Cette victoire a été acquise grâce à une bonne mêlée. Le secteur de la touche a d’abord connu quelques difficultés avant de se régler au fur et à mesure du match. Surtout, les Bourguignons ont cette fois su concrétiser leurs temps forts en seconde mi-temps grâce au buteur Julien Jeuvrey, auteur de 22 points contre Montluçon, pour ne pas connaître les mêmes sueurs froides en fin de partie que face à Bobigny ou Saint-Étienne.

Le MR décevant

Le Stade a parfaitement su attaquer le centre du terrain montluçonnais, orphelin de Raphaël Chanal désormais entraîneur. L’équipe de Montluçon s’est d’ailleurs avérée assez décevante au niveau de la combativité. Le MR a par le passé fait preuve de plus de puissance et de vice. Les Montluçonnais ne comptent qu’une victoire cette saison mais celle-ci a été acquise face à Bourg-en-Bresse. Malgré son classement actuel (9ème), cette équipe n’a pas dit son dernier mot.

A défaut d’avoir réalisé un grand match, les Dijonnais ont bien maîtrisé leur sujet dimanche et l’état d’esprit conquérant est là. Ils sont désormais tournés vers un déplacement compliqué à Lille, qui vient de connaître sa première défaite de la saison à Bourg-en-Bresse.

Les meilleurs : J.Jeuvrey, Paterson et Vacheret à Dijon ; Pujo et Geldenhuys à Montluçon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.