28 mars 2020

Les Ducs de Dijon doivent enfin enchaîner face à Caen

Les Ducs de Dijon reçoivent demain les Drakkars de Caen. Après leur belle victoire à Amiens (4-5), les hommes de Jarmo Tolvanen doivent prolonger la série. Ils doivent surtout faire oublier la dernière défaite à domicile face à Épinal.

Alexandre Mulle et Benoit Quessandier doivent renouer avec la victoire devant leur public.

Les Drakkars de Caen se sont imposés ce mardi à Neuilly-sur-Marne pour le compte de la 5ème journée de Coupe de la Ligue. Ils ont dû passer par la prolongation (6-5) mais sont de toutes les façons éliminés de la compétition par Rouen et Angers. En Ligue Magnus, ils comptent comme les Ducs 2 victoires et 2 défaites. Ils ont surtout encaissé 7 buts à Briançon (7-2) et face à Villars-de-Lans (4-7).

Le DHC plus frais

Les Dijonnais n’ont pas joué cette semaine. Leur match prévu à Morzine-Avoriaz a été annulé au dernier moment en raison des problèmes rencontrés par la glace de la Skoda Arena. Ils ont donc pu compter sur une semaine entière de repos mais risquent logiquement d’être moins dans le rythme que les Caennais en début de match. Ces derniers ayant été au bout de la prolongation à Neuilly, la fatigue risque cependant de peser dans les patins des Normands en fin de rencontre.

Crowder affole les compteurs

Le DHC s’est rassuré le week-end dernier en allant s’imposer à Amiens. Malgré une fin de match à suspense, les hommes de Jarmo Tolvanen ont plutôt bien contrôlé la partie et devront faire preuve d’autant de concentration et d’efficacité face à Caen. Les Ducs s’appuieront bien entendu sur leur nouvelle arme fatale Tim Crowder, auteur de 8 buts en 4 matchs. Son association avec Janos Vas (2 buts, 8 assistances) et Johan Skinnars (1 but, 6 assistances) fait pour le moment des merveilles.

Les Ducs de Dijon doivent avant tout se réconcilier avec leur public après cette incroyable défaite face à Épinal (7-9) il y a quinze jours. La victoire est impérative pour ne pas voir le groupe de tête s’échapper.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.