9 décembre 2019

Un derby toujours crucial entre Besançon et Dijon

Le premier derby de la saison entre le Cercle Dijon Bourgogne et l’ES Besançon Féminin aura lieu demain (20h30). Les deux équipes ont besoin de points en ce début de championnat. Comme souvent, cette rencontre s’annonce passionnante. 

Martina Skolkova mènera l’attaque dijonnaise.

Elle sera surtout particulière pour l’entraîneur dijonnais Christophe Maréchal, qui a coaché l’ESBF durant 15 ans (de 1992 à 2007). “Les années passent et on s’y habitue ! Ça fait tout de même un moment que je n’y suis plus et il y a de moins en moins de joueuses que j’ai entraînées. C’est surtout spécial car j’ai beaucoup d’amis là-bas qui vont venir voir le match,” explique Christophe Maréchal.

Nouvelle dynamique à Besançon

Les Bisontines ont accroché Mios (27-28) et Fleury (27-24) mais se sont tout de même inclinées. Elles comptent cependant une victoire à Nice (20-23). L’entraîneur du CDB se méfie de cette équipe : “Elles paraissent plus fortes que l’an dernier. Elles ont renouvelé toute leur base arrière et elles ont une nouvelle gardienne. Elles sont donc sur une nouvelle dynamique. A nous de l’enrayer.”

Le CDB doit se ressaisir

Il préfère cependant se concentrer sur son équipe qui reste sur une contre-performance face à Mios (25-35) : “On a intérêt à prendre les points après la déconvenue de Mios. On veut surtout se prouver à nous-mêmes qu’on vaut mieux que ça. Il y a eu une attitude de résignation en deuxième mi-temps. On en a beaucoup parlé pour ne plus que ça nous arrive.”

L’ESBF ne gagne plus à domicile

Les Dijonnaises auront dans un coin de leur tête le match nul arraché l’an dernier en play-down après avoir été longuement menées. Besançon, de son côté, veut enfin en terminer avec une impressionnante série noire à domicile. Leur dernière victoire en championnat remonte en effet au 20 février 2011 face à Issy, soit une série en cours de 15 matchs sans victoire !

Ce derby de LFH s’annonce accroché. Le CDB s’appuiera sur le retour de sa capitaine Céline Murigneux. Les Bourguignonnes pourront surtout compter sur une cinquantaine de supporters qui se sont organisés et se déplaceront en nombre au Palais des Sports de Besançon.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.