22 juin 2021

Le Dijon BHB pris à la gorge par Gonfreville

Vendredi soir, le Dijon Bourgogne Handball recevait une équipe de Gonfreville promue en Pro D2 et toujours bredouille. Pourtant, le match ne s’est pas déroulé de la façon attendue… Le DBHB est retombé dans ses travers de l’an dernier, et les Normands ont su saisir leur chance.

Après avoir enfin gagné à l’extérieur, Dijon recevait Gonfreville, dernier du classement. On pensait légitimement que le DBHB allait s’imposer largement, d’autant que les Normands présentaient un très mauvais bilan à l’extérieur avec 2 défaites de 17 et 11 buts d’écart et un goal-average de -40 en 5 matchs ! Mais les Gonfrevillais ont rappelé qu’en sport, rien n’est gagné d’avance.

Très actif en attaque, Pierrick Naudin a été malmené par les défenseurs gonfrevillais.

Dijon pris à la gorge

Très fébriles et pas assez appliqués, les Bourguignons sont tombés sur des Gonfrevillais qui cherchaient un match référence à l’extérieur. Les hommes de Dragan Mihailovic ont pris à la gorge les Dijonnais, au sens propre comme au figuré. Les handballeurs normands ont fait preuve de plus d’envie et d’agressivité, se retrouvant souvent en infériorité suite à des exclusions pour 2 minutes. Ils auraient d’ailleurs dû écoper de deux cartons rouges suite à des cravates dangereuses sur Naudin (voir la galerie photos), dont une sur l’ultime attaque dijonnaise à quelques secondes de la fin qui a vu l’arrière local être sanctionné d’un curieux passage en force…

Mauvais en supériorité

Si les arbitres se sont montrés cléments avec les visiteurs, le DBHB n’a de toute façon pas été assez efficace en supériorité numérique. Les Dijonnais, pourtant à 7 reprises en surnombre, ont été incapables de prendre le large au score. L’écart maximum a été de 4 buts pour les locaux qui menaient 13-10 à la pause. Le gardien normands Perisic a donné confiance à son équipe en réalisant les bons arrêts comme ces deux pénaltys de Poletti stoppés au début du second acte (32′ et 36′).

Fin mal gérée

Suite à l’exclusion de Babic, Kiour et Poletti permettaient au DBHB de compter 3 longueurs d’avance à quelques minutes du terme (24-21, 26′). Pas assez appliqués pour tuer le match, les locaux se retrouvaient à leur tour à 6 contre 7 au pire moment (28′). En 1mn30, le capitaine gonfrevillais Soltane profitait de la défense tout terrain de son équipe pour inscrire les 3 derniers buts de la partie qui offraient logiquement les 2 points du match nul aux siens.

Face à une équipe de Gonfreville très accrocheuse, les hommes de Denis Lathoud sont retombés dans leurs travers de l’an passé. Cette rencontre ressemble en tout point au match de la saison dernière contre Nanterre (dernier du classement final) qui avait obtenu un résultat nul au Palais. Le DBHB devra réagir à Angers.

Les meilleurs : Naudin, Rac et Kiour à Dijon ; Soltane, Perisic, Dessertenne et Lemarchand à Gonfreville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.