8 décembre 2021

Les Ducs de Dijon étaient d’attaque face à Caen

Les hockeyeurs dijonnais devaient confirmer leur victoire à Amiens, chose qu’ils ont faite avec la manière face à Caen samedi (6-0). En plus d’avoir été très efficace en attaque, le DHC n’a pas encaissé le moindre but.

Les hockeyeurs dijonnais ont su être solides en défenses et efficaces devant la cage adverse.

En effet, les Ducs de Dijon ont enregistré leur premier blanchissage de la saison en Ligue Magnus ce week-end. Kai Tillanen a repoussé les offensives des Drakkars de Caen les unes après les autres, bien aidé par une défense de mieux en mieux en place et par l’indiscipline des visiteurs.

Caen a payé son indiscipline

Ce match a donc été engagé et à ce petit jeu, Dijon a été plus fort. Les pénalités ont été très nombreuses (7 pour Dijon et 12 pour Caen). Dans ces conditions, le powerplay dijonnais a montré qu’il était efficace avec 4 buts marqués en supériorité numérique. Le DHC est par la même occasion devenu numéro 1 de Ligue Magnus dans cet exercice avec 9 buts marqués en powerplay depuis le début de la saison.

Une attaque très efficace

Les Ducs possèdent surtout la meilleure attaque du championnat avec 26 buts marqués, soit plus de 5 réalisations en moyenne par match. Tim Crowder et Janos Vas sont également en tête du classement des pointeurs avec 14 points chacun. En 5 rencontres, Dijon possède le meilleur ratio tir/but de Ligue Magnus avec plus de 20% de tirs qui trouvent les filets adverses, preuve que la mayonnaise commence à bien prendre.

Les Ducs de Dijon ont parfaitement maîtrisé leur rencontre face à Caen. Ils sont désormais tournés vers leurs deux confrontations à Dijon en Coupe de la Ligue mardi face à Chamonix et mercredi face à Morzine-Avoriaz. La qualification n’est pas encore en poche et il faudra rééditer ce genre de performance pour l’obtenir.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.