13 juin 2021

C. Lebrun et F. Laurent aux écrans de l’aventure à Dijon

Concepteurs et acteurs du Grand Chelem Marathon, les Dijonnais Frédérique Laurent et Christophe Lebrun étaient présents au 21ème festival international du film d’aventure de Dijon pour expliquer leur projet au public et montrer les photos de la première des cinq levées de ce grand chelem : le marathon de feu sur les volcans du Vanuatu qu’ils ont réalisé en août dernier.

Frédérique Laurent et Christophe Lebrun expliquent leur “Grand Chelem Marathon” au public des écrans de l’aventure (photo : Nicolas Goisque).

Les deux marathoniens de l’extrême ont ainsi pris la parole, devant une salle comble, pour évoquer le concept du grand chelem marathon. Il s’agit de réaliser un marathon sur chacun des cinq continents, en relation avec les cinq éléments (feu, métal, eau, bois et terre), en version 100% nature (pas un mètre de bitume) et tout cela au profit de l’association “à chacun son Everest” de Christine Janin, médecin alpiniste.

Une aventure à soutenir !

Ils espèrent trouver des partenaires, éditeurs, producteurs… pour pouvoir retracer en images et en récits cette aventure hors du commun. Gageons qu’ils auront su sensibiliser les bonnes personnes durant ces “écrans de l’aventure” à Dijon. Chacun peut d’ailleurs apporter son soutien financier à l’aventure (cliquez ici).

Frédérique et Christophe repartent fin octobre pour la Bolivie. Direction le plus vaste désert de sel du monde : Uyuni, sur les hauts plateaux à 4000 mètres d’altitude, là où l’oxygène se fait rare… Nous ne manquerons pas de vous relater ce deuxième marathon : le marathon de métal ! En effet, nos deux marathoniens courront sur des mines de Lithium. A noter que Christine Janin les accompagnera pour cette deuxième aventure.

Découvrez le site dédié au Grand Chelem Marathon !

Retrouvez les photos de l’évènement sur le blog Niko Phot !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.