18 août 2022

Du positif dans la défaite du Stade Dijonnais à Lille

Le Stade Dijonnais ne se faisait guère d’illusion à Lille. Eddy Joliveau avait décidé de faire tourner son effectif afin de compter sur des joueurs frais, faisant jouer par la même occasion la concurrence, avant le derby face à Mâcon. 

Tom Paterson a rapidement dû remplacer Nicolas Maillochon, blessé. Mais les Dijonnais n’ont jamais cessé de tenter.

La défaite (41-23) est donc logique si ce n’est que les Bourguignons ont bien résisté en première période. A 14-9, ils avaient peut-être une idée derrière la tête avant le début de la deuxième mi-temps. Malheureusement, les Lillois n’ont pas douté bien longtemps et ont marqué pas moins de 4 essais en 8 minutes, anéantissant les maigres espoirs de bonus défensif.

Le Stade n’a rien lâché

Si l’on enlève cette entame fatale, la prestation des Dijonnais est très encourageante. Les Stadistes ont montré beaucoup de courage et de cohésion en défense, repoussant tant bien que mal les nombreuses offensives lilloises. Malgré cela, ils n’ont jamais fermé le jeu et ont été récompensés en fin de rencontre par deux essais de l’inévitable Justin Zinck.

Des choix à faire pour Mâcon

Avant le derby face à Mâcon, certains joueurs devaient marquer des points pour gagner leur place dans le 15 de départ ou dans le groupe. Les satisfactions personnelles sont donc nombreuses et la semaine d’entraînement ne sera pas de trop pour le staff qui devra faire des choix compliqués. En revanche, Nicolas Maillochon et Terry Sigley ont rejoint l’infirmerie et manqueront le derby.

Le Stade Dijonnais a certes encaissé plus de 40 points dans le Nord, mais il est rentré avec quelques satisfactions de ce déplacement. Les Stadistes doivent maintenant poursuivre sur cette voie et savent qu’ils n’auront pas le droit à l’erreur dimanche face à Mâcon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.