30 septembre 2022

Le RCD trop juste à Nuits-St-Georges

Le RCD se déplaçait hier chez son voisin nuiton pour tenter de se rassurer et empocher une première victoire en Fédérale 3. De son côté, le CS Nuits devait également se racheter de sa défaite la semaine précédente à Ampuis (30-14).

Teddy Beuret et le RCD sont tombés sur une grosse défense nuitonne.

L’après-midi a débuté avec une belle opposition entre les équipes réserves. Le RCD a démarré fort et a longtemps chahuté le CSN, menant à la pause (13-16). Mais avec un effectif trop limité, les Dijonnais ont eu beaucoup plus de mal en seconde période, et ont subi un lourd revers (41-16).

Nuits démarre fort

Le match opposant les équipes fanions a vu Nuits démarrer pied au plancher. Les locaux mettent beaucoup de rythme et sont récompensés par un premier essai d’Adrien Loubet. Yohann Grandjean profite des fautes des Nuitons pour réduire la marque (7-6, 13′). Mais le CSN accélère à nouveau et marque grâce à Lucet puis sur un essai de pénalité (19-6, 23′).

Castagnié redonne espoir

A une pénalité de Grandjean, Nuits répond par un essai collectif (24-9, 30′). Le coup est dur pour le RCD qui ne baisse pas les bras. Sur un drop contré, Castagnié a suivi et aplatit (24-16, 37′). Les Cheminots profitent alors d’un moment de flottement et poussent afin d’inscrire un deuxième essai avant la pause, en vain.

Le CSN déroule

Lors du second acte, les deux équipes tentent mais le CSN est plus tranchant en attaque et mieux organisé en défense. Le score enfle avec un nouvel essai de Loubet puis un autre de Campano (36-16, 63′). En fin de match, Dijon pousse et est récompensé de ses efforts par Degache au terme de longues minutes de lutte (36-21, 77′). Mais les Nuitons terminent trop fort et marquent deux nouveaux essais signés Loïc Campano et Benoît Bienfait (48-21).

Le score est une nouvelle fois lourd pour le RCD qui a montré beaucoup d’envie mais également des limites, notamment en attaque. L’affaire se complique un peu plus pour les Dijonnais qui reçoivent Besançon le week-end prochain.

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.