20 octobre 2019

Après DFCO-AJA, Dijon n’y arrive plus

La mauvaise série continue pour les Dijonnais. Surtout, celle-ci s’est poursuivie avec une défaite à domicile qui fait mal lors du derby face à l’AJ Auxerre. Voilà donc un sixième match bouclé sans victoire par le DFCO.

A l’image de Florent Mollet, les Dijonnais ont beaucoup glissé (Photo Julien Rivage).

3 petits points en 6 matchs. Le bilan est maigre pour une équipe qui était leader du classement avant cette série noire. L’AJA a enfoncé un peu plus son voisin dans le ventre mou de le Ligue 2 puisque Dijon est désormais 8ème, à 5 points surtout du trio de tête Monaco, Nantes et Angers, tous trois à égalité avec 22 points.

Troisième match sans but

Les Dijonnais se voulaient rassurants sur le départ de Benjamin Corgnet, mais force est de constater que le secteur offensif est orphelin du néo-Lorientais. Les blessures des trois attaquants Thil, Jovial et Tavares n’arrangent rien. En attendant, la mauvaise série dijonnaise est due à un manque de repère dans le domaine offensif. Le DFCO a ainsi conclu son troisième match sans but et peine surtout à se montrer dangereux devant les buts adverses.

Succession de glissades

Il faudrait revoir la taille des crampons…” avait lancé ironiquement Olivier Dall’Oglio à la fin du match. En effet, les supporters ont eu droit à une succession de glissades, annihilant certaines occasions de but des rouges, mais permettant surtout aux Auxerrois de se retrouver avec de nombreux surnombres, heureusement souvent ma exploités.

Cette défaite lors du derby doit permettre aux Dijonnais de repartir vers l’avant. Ces derniers ont montré de belles choses vendredi et surtout une belle volonté de se sortir de cette mauvaise passe. Ils doivent vite retrouver de l’efficacité offensive. Le déplacement à Châteauroux, face à la meilleure défense de L2, s’annonce compliqué.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.