25 août 2019

Les Ducs hypothèquent leurs chances à Grenoble

Coupe de la Ligue, 1/4 de finale aller : Grenoble-DHC (20h). Les Ducs de Dijon se déplaçaient ce soir à Pole Sud pour y affronter les Brûleurs de Loups pour un quart de finale aller explosif. Avant de recevoir les Grenoblois la semaine prochaine, les Dijonnais devaient bien négocier le premier acte.

Kevin Igier et le DHC ont connu une soirée difficile.

Tillanen est rapidement mis à contribution mais les Ducs répondent. Les deux équipes n’ont pas le temps de s’observer que Bedin part en contre et trompe le gardien dijonnais (1-0, 4′). Les locaux entament fort le match et doublent la mise par Ouimet, bien servi par Tardif (2-0, 6′). Les Ducs rentrent alors dans la partie et réduisent enfin la marque par Ritz en supériorité numérique (2-1, 19′).

Tillanen évite le pire

Les Dijonnais repartent fort mais sont à nouveau surpris par les locaux et Leblond (3-1, 24′). Ils ne concrétisent pas deux supériorités numériques et sont à deux doigts d’encaisser un nouveau but (32′). Les Bourguignons poussent pour réduire la marque mais ne parviennent pas à tromper la vigilance de Raibon. Au contraire, Tillanen doit s’employer pour ne pas voir Grenoble prendre le large.

Grenoble prend une option

Les hommes de Jarmo Tolvanen encaissent rapidement un quatrième but qui fait mal et doivent réagir (4-1, 42′). Le cinquième est tout proche (48′). Les Ducs ne parviennent pas à réduire le score et encaissent finalement le 5ème but par Ouimet (5-1, 52′). La fin du match ne change rien et les coéquipiers de Kyle Hardy ne peuvent que constater les dégâts.

Les Dijonnais ont sérieusement compromis leurs chances de qualification et ont désormais 4 buts à remonter la semaine prochaine à Trimolet. Tout n’est pas fini mais le défi à relever est de taille.

Buteur : Ritz

Assistants : Skinnars, Vas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.