7 août 2020

La JDA Dijon n’a rien pu faire face à Chalon

Les Dijonnais attendaient la rencontre face à l’Elan Chalon pour lancer leur saison à domicile et enfin battre leur rival lors du derby. Il n’en a rien été tant les Chalonnais sont apparus intouchables et sûrs de leur force lundi soir au Palais des Sports (70-95).

Chalon s’est donc imposé pour la septième fois consécutive face à la JDA en championnat. Cette victoire n’a souffert d’aucune contestation. Pourtant, les Dijonnais avaient mis tous les ingrédients et avaient réalisé un excellent premier quart-temps, contrairement aux dernières rencontres. Mais la réussite des joueurs de Greg Beugnot a fait la différence par la suite.

Zach Moss et la JDA ont manqué de précision par rapport à des Chalonnais très efficaces.

L’Elan à 50% à 3 points

En effet, les artilleurs chalonnais étaient intouchables lundi soir avec 14 paniers primés marqués (sur 28). Evtimov (4/7), Lang (4/6) et Rush (4/8) ont écoeuré les joueurs et le public dijonnais pendant que les supporters venus de Saône-et-Loire pouvaient jubiler. Dans cet exercice, Dijon a péniblement terminé à 3/18. L’Elan finit la rencontre avec un taux de réussite au tir de 62%, contre 43% à la Jeanne.

Chalon bien trop efficace

Pourtant, Dijon a dominé au rebond (29 contre 25). Mais alors qu’Harris ne se montrait pas aussi précis que d’habitude (5/13), Lauvergne, JBAM et Williams terminaient à 3/3. Pour sa première, Miller n’a pas été plus heureux avec un 0/5. Tchicamboud, de son côté, a parfaitement alimenté ses tireurs avec 11 passes décisives. Heureusement, Blake Shilb n’a été que l’ombre de lui-même.

Difficile à encaisser

Pour symboliser cette différence, 6 joueurs chalonnais ont été évalués à 10 ou plus alors qu’à Dijon, seul Campbell termine avec une évaluation de 12 (13 points, 2 rebonds, 4 passes). La JDA devra donc se relever de cette lourde défaite. Car Jean-Louis Borg et les siens, habitués à proposer une défense de fer, ne s’attendaient pas à encaisser près de 100 points.

La JDA Dijon n’a rien pu faire face à son voisin. Cette défaite envoie les Dijonnais à la dernière place du classement, tandis que l’Elan reprend la première place, devant quatre autres équipes à égalité, mais avec une meilleure différence, acquise grâce à ce net succès.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.