30 octobre 2020

Les Ducs de Dijon en démonstration à Mulhouse

Championnat de France Ligue Magnus, 8ème journée : Mulhouse-DHC (18h). Après avoir connu une grosse déception mardi en Coupe de la Ligue à Grenoble (5-1), les Dijonnais comptaient sur le championnat et ce déplacement à Mulhouse pour passer à autre chose.

Les Dijonnais se sont montrés très efficaces en attaque.

Les Dijonnais se créent la première occasion mais subissent ensuite le pressing des Scorpions. La première pénalité est mulhousienne. Les Ducs en profitent immédiatement par Janos Vas (0-1, 5′). Dans la foulée, Ritz marque à son tour (0-2, 6′). La suite est plus compliquée pour les Bourguignons mais Tillanen répond présent. Crowder triple même la marque pour les visiteurs lors de ce premier acte bien négocié (0-3, 15′).

Les Ducs à leur rythme

Short aggrave à son tour la marque au retour des vestiaires (0-4, 21′). Les Dijonnais continuent de poser leur main sur la rencontre et trouvent de nouveau la faille par Valier (0-5, 28′). La partie est toujours bien maîtrisée et les locaux ne se montrent pas très dangereux. Mulle concrétise alors un nouveau powerplay parfaitement construit (0-6, 33′).

Le DHC gère son avance

Les hommes de Jarmo Tolvanen finissent tout de même par encaisser un but en infériorité numérique en début de troisième acte, signé Sallander (1-6, 44′). Les pénalités s’enchaînent mais les deux équipes ne marquent plus aucun but. Le DHC s’impose avec la manière (1-6).

Les Dijonnais ont réalisé une belle partie face à une équipe de Mulhouse qui a beaucoup tenté mais s’est heurtée à un grand Tillanen. Les Ducs sont désormais tournés vers la réception de Grenoble mardi 14 novembre en Coupe de la Ligue et seront en quête d’un exploit.

Buts : Vas, Ritz, Crowder, Short, Valier, Mulle.

Assistants : Skinnars (3), Crowder (2), Tillanen, Short (2), Hardy (2).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.