19 septembre 2020

Le DBHB retrouve une équipe de Semur mal en point

Après deux semaines de repos, le DBHB retrouve le championnat de Pro D2 de handball. Les Dijonnais, sur une bonne dynamique avec 3 victoires et 1 nul, se déplacent à Semur-en-Auxois pour le derby bourguignon. Leurs voisins sont en revanche dans une situation délicate.

Pierrick Naudin retrouvera ses anciens partenaires.

Les hommes de Denis Lathoud ne doivent pas baisser le pied car le duo de tête, Mulhouse et Nîmes, mène un train d’enfer. Ces deux équipes se déplacent à Massy et Chartres et pourraient enregistrer une seconde défaite. Les Dijonnais peuvent donc réaliser une bonne opération lors de cette 9ème journée mais doivent pour cela s’imposer à Semur.

Plus de 32 buts encaissés par match

Du côté du HBCS, rien ne va cette saison. Longtemps aux portes des play-offs et finalement 6ème la saison dernière, les Semurois enchaînent les défaites depuis le début de l’exercice et occupent la dernière place depuis la première journée. Seule un match nul face à Valence leur a évité de connaître 8 défaites. Ils possèdent surtout la plus mauvaise défense de Pro D2 avec plus de 32 buts encaissés en moyenne par match.

Un collectif en plein doute

Les départs de Marlin à Pontault-Combault et de Naudin vers Dijon n’ont pas été comblés. L’effectif de Thierry Vamillier se cherche encore et peine à trouver des repères, notamment défensifs. Mais les Semurois comptent plus que jamais sur ce derby pour connaître à nouveau la victoire et remonter la pente. L’an dernier, le DBHB s’était imposé dans la salle de Semur (29-32).

Ce derby bourguignon de Pro D2 s’annonce chaud. Les deux équipes n’ont pas le droit à l’erreur. Le DBHB veut se rapprocher de la tête du championnat tandis que Semur cherche à se sortir d’une situation délicate.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.