18 septembre 2020

Le CDB a laissé passer sa chance contre Toulon

Mercredi soir, les handballeuses du CDB ont disputé leur dernier match de LFH de l’année puisque le championnat ne fera son retour qu’en janvier 2013. De nouveau battues à domicile par Toulon Saint-Cyr, les roses ont pourtant rivalisé et avaient la partie en main. La fin de rencontre a été fatale…

Après avoir réalisé 50% d’arrêts en 1ère période, Zaneta Tothova a été moins en réussite lors de la seconde face à Toulon.

Privée de Léa Terzi et de sa meilleure buteuse Lina Khrlikar, qui est restée sur le banc durant tout le match, la formation dijonnaise a toutefois été très proche de la victoire. Entre ces deux équipes pas au mieux et en panne de confiance, la décision s’est faite sur quelques détails dans une fin de rencontre qui a globalement été mieux maîtrisée par les Toulonnaises. Les locales ont été beaucoup trop imprécises dans le money-time.

Fin fatale

Pourtant, le CDB était en bonne position pour décrocher son premier succès de la saison à domicile. En tête à la pause (12-9), les protégées de Christophe Maréchal ont même compté jusqu’à 4 longueurs d’avance au retour des vestiaires. Elles ont su maintenir cette courte avance jusqu’à un quart d’heure du terme, mais les Varoises ont repris l’avantage au pire moment (20-21, 50′).

Toujours combatives

Malgré des erreurs individuelles et un manque de précision aux tirs, les filles du CDB ont toujours été combatives et n’ont jamais craqué. Après l’égalisation de Mavoungou sur pénalty (24-24), l’avant-dernière possession de Toulon, qui a duré 1 minute sans que les arbitres ne lèvent le bras, a était fatale à Dijon. Mwasesa offrait la victoire aux Toulonnaises avant que Gnabouyou n’en remette une couche sur le gong. Ces deux inévitables arrières ont fait très mal à la défense bourguignonne (6 et 8 buts respectivement).

Cette nouvelle défaite à domicile est cruelle et va certainement laisser des traces dans le camp dijonnais. Heureusement, les Bourguignonnes vont pouvoir se changer les idées avec la Coupe de la Ligue (2 matchs contre Nice), et avec une longue trêve. La reprise du 9 janvier en LFH s’annonce déjà compliquée pour Dijon qui ira à Metz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.