21 septembre 2020

Le DFCO renoue enfin avec la victoire contre Nîmes

Vendredi dernier, en battant le Nîmes Olympique à Gaston-Gérard (2-1), les footballeurs du DFCO ont mis fin à une série de 7 matchs sans victoire en Ligue 2. Les Dijonnais peuvent être soulagés et peuvent également remercier leur gardien de but Baptiste Reynet qui a sauvé l’équipe en fin de rencontre.

Auteur d’une prestation exceptionnelle vendredi dernier, le gardien dijonnais Baptiste Reynet a reçu une ovation des supporters à sa sortie des vestiaires.

Au-delà de cette victoire qui a rendu tous les supporters heureux, c’est surtout l’état d’esprit affiché par les joueurs sur le terrain qui a fait plaisir à voir. On a senti une équipe appliquée, équilibrée, avec une vraie envie de gagner. Olivier Dall’Oglio était forcément satisfait du comportement général de son équipe : “Je suis vraiment très content. On avait absolument besoin de cette victoire. Dans l’envie, dans les attitudes et les comportements des joueurs, j’ai senti qu’ils avaient vraiment envie de gagner.”

5ème but de Tavares

En première mi-temps, ni les frappes lointaines du DFCO (Mollet, Tavares et Caceres notamment), ni les contres nîmois n’ont fait mouche. Il faut dire que les deux gardiens Reynet et Merville étaient particulièrement en forme. L’ouverture du score est arrivée à la 50′ minute suite à une récupération de Mollet de la tête au milieu de terrain. Tavares faisait ensuite la différence après un rush solitaire au coeur de la défense nîmoise. L’attaquant dijonnais marquait là de l’extérieur du pied gauche, seul face à 4 défenseurs, son 5ème but en championnat !

Reynet le sauveur

Le travail des jeunes milieux de terrain Paye et Mollet a été intéressant dans la récupération. Quant à Bérenguer, il a apporté un vrai plus dans le jeu. C’est d’ailleurs lui qui a amené le second but du DFCO en provoquant le pénalty converti en deux temps par Caceres. “Florin Bérenguer a cette qualité de percussion. On ne l’a pas trop vu en première mi-temps mais il a fait la différence en seconde.” déclarait son entraîneur. La performance de Reynet est également à souligner tant le portier des Rouges a été efficace. Imbattable jusque dans les arrêts de jeu, Reynet a écoeuré les Nîmois les uns après les autres !

Cette victoire fait évidemment beaucoup de bien au moral des troupes d’Olivier Dall’Oglio, d’autant que l’équipe alignée était très jeune avec les nombreux forfaits. Le technicien bourguignon était logiquement soulagé : “On était dans une spirale plutôt négative. Le fait de s’en être sorti va nous mettre du baume au coeur et nous apporter d’autres résultats positifs.”

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.