28 septembre 2020

Cpe.Ligue, les Ducs en quête d’exploit face à Grenoble

Battus lourdement en Isère il y a deux semaines (5-1), les Dijonnais retrouvent les Brûleurs de Loups demain soir pour le match retour des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Pour accéder au tour suivant, les Ducs doivent s’imposer par 5 buts d’écart face à une des meilleures équipes françaises…

Les Dijonnais n’ont pas le droit à l’erreur face à Grenoble et ont un gros défi à relever.

A Grenoble, les Bourguignons sont passés à côté de leur match au plus mauvais moment de ce début de saison. Ils ont pourtant beaucoup tenté mais se sont montrés trop inefficaces et ont surtout encaissé trop de buts. Il faudra donc un exploit pour se qualifier pour les demi-finales car les Ducs ont maintenant 4 buts à remonter.

Ne pas revivre le même scénario 

S’ils l’emportent à Trimolet par 4 buts d’avance, une prolongation devra départager les deux équipes. D’ailleurs c’est à ce stade de la compétition que les Dijonnais avaient été battus par Rouen la saison dernière. Après avoir perdu chez les Dragons (4-2), ils avaient inversé la tendance (4-2) avant d’encaisser un but fatal en toute fin de prolongation.

Un exploit sinon rien

Après le revers enregistré face à Grenoble, les Ducs se sont bien repris en faisant preuve de réalisme à Mulhouse (1-6). C’est exactement ce genre de performance que les joueurs de Jarmo Tolvanen devront reproduire afin d’envisager un exploit. Les Dijonnais ont ensuite coupé pour cause de trêve internationale et ont certainement élaboré un plan afin de contrer les Brûleurs de Loups.

Les Ducs doivent produire le match parfait demain pour tenter d’aller chercher une qualification miraculeuse. Il faudra rapidement marquer pour faire douter les Grenoblois et surtout ne pas encaisser de but.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.