1 octobre 2020

Eurochallenge : faux départ de la JDA en Coupe d’Europe

La JDA a raté son entrée en Eurochallenge. Mardi soir, les basketteurs de la cité des Ducs ont enregistré une deuxième défaite en autant de matchs face au BC Khimik Yuzhny. Cette équipe venue d’Ukraine a surpris les Dijonnais en fin de rencontre (73-76).

La JDA de David Melody n’a pas réalisé le meilleur départ en Eurochallenge.

Le bilan de la JDA Dijon en Coupe d’Europe après deux rencontres n’est pas brillant. Avec ce nouveau revers, le club du Président Renault est actuellement dernier du groupe D en compagnie du club estonien de Tartu University Rock. Ces deux équipes s’affronteront d’ailleurs la semaine prochaine en Estonie. En cas de nouvelle défaite, la Jeanne serait déjà presque éliminée de l’Eurochallenge…

Fins de match fatales

Si la première mi-temps face au BC Khimik Yuzhny a été de bonne facture mardi soir (42-34), on ne peut pas en dire autant de la seconde. La production et l’efficacité offensive lors des 3ème et 4ème quarts ont été insuffisantes. Comme face au Gaz Metan Medias, c’est la fin de rencontre qui a été fatale aux Bourguignons. De plus, la JDA a laissé trop d’espaces libres aux shooters extérieurs de Yuzhny qui ne se sont pas fait prier derrière la ligne des 6m75. En tout, 6 joueurs ukrainiens ont inscrit au moins un panier à 3 points (9/21 au total).

Dijon au niveau

Classement du groupe D d’Eurochallenge après 2 journées.

Pourtant, les hommes de Jean-Louis Borg ont su rivaliser avec leurs adversaires. Ils avaient même les cartes en main pour remporter les deux rencontres. En Roumanie, il a fallu une prolongation pour départager les équipes, et face aux Ukrainiens, les Dijonnais ont raté leur 2ème mi-temps. Avec un enjeu moindre en Eurochallenge, les joueurs semblent plus décontractés comme Aboudou, Leloup ou Campbell. Ce dernier a trouvé une bonne cadence à 3 points (4/8). Quant à Harris, l’intérieur américain a réussi de belles prestations et tourne à 22pts de moyenne, 4ème meilleur marqueur en Eurochallenge, avec 63% de réussite !

Il ne manque pas grand chose à la formation de Jean-Louis Borg pour bien figurer dans cet Eurochallenge. Avec un brin de réussite supplémentaire et une meilleure gestion des fins de match, la JDA Dijon a toutes les chances de décrocher son premier succès mardi prochain face à une équipe de Tartu qui comptabilise aussi 2 revers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.