27 septembre 2020

Le DBHB doit vite se ressaisir face à Istres

On croyait le DBHB lancé après sa belle série du mois d’octobre. Malheureusement, après une trêve de 15 jours, les joueurs de Denis Lathoud se sont pris les pieds dans le tapis et se sont inclinés à Semur (28-27). Ils doivent se reprendre demain face à Istres.

Nebojsa Stojinovic et le DBHB doivent se reprendre face à Istres.

Les victoires à Pontault-Combault et à Angers avaient placé le DBHB dans une situation favorable, en embuscade derrière Mulhouse et Nîmes. Si les Nîmois ont chuté à Chartres, il n’en a pas été de même pour Mulhouse qui creuse l’écart en tête. Avec cette défaite, Dijon recule de deux rangs au classement, désormais 5ème derrière Chartres et Vernon.

Resserrer les rangs

Après le match nul face à Gonfreville, les Dijonnais ont rechuté face à un mal classé. Lors de ce derby, il faut dire que Semur a répondu présent en défense. De son côté, le DBHB, pourtant meilleure équipe du championnat dans ce domaine, a laissé bien trop de champ à Sarr (10 buts) et Dewit (8 buts), qui ne se sont pas fait prier pour offrir la victoire aux leurs.

Istres cherche sa place 

Du côté dijonnais, Naudin, face à son ancien club, n’a pas suffi (6 buts). Les Bourguignons doivent vite se rattraper de cette contre-performance et reçoivent demain soir l’équipe d’Istres. Les Istréens, relégués de LNH, peinent à trouver leur place dans ce championnat. Ils pointent à la 7ème place avec 5 victoires et 4 défaites mais possèdent tout de même une très bonne équipe dont il faudra se méfier.

Le DBHB a de nouveau grillé un joker après une belle série de 5 matchs sans défaite. Vendredi soir, au Palais des Sports (20h30), les handballeurs bourguignons devront se montrer plus appliqués face à une équipe d’Istres qui tente tant bien que mal de remonter dans le classement.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.