1 octobre 2020

Istres plonge le DBHB un peu plus dans le doute

Championnat de France Pro D2 de handball, 10ème journée : DBHB-Istres (20h30). Le Dijon Bourgogne Handball avait l’occasion ce vendredi soir de se confronter à une ex-équipe de LNH. Malgré leur statut, les Istréens ne sont pas au mieux au classement. Il faut dire que ce championnat de Pro D2 est très relevé, la défaite des Dijonnais à Semur la semaine dernière en est la preuve…

L’affiche était belle vendredi au Palais des Sports entre deux ex-pensionnaires de Division 1. L’entame de match est serrée et augure une partie indécise… Poletti inscrit son 2ème but et donne l’avantage pour la première fois au DBHB après 5 minutes (3-2, 5′). Derbier lui donne la réplique côté istréen. Heureusement pour les Bleus, Stojinovic réalise un excellent début dont deux pénaltys arrêtés !

L’équipe d’Istres plonge un peu plus le DBHB dans le doute avec cette victoire (photo : T. Barbier)

Supériorités mal négociées

Istres se retrouve à 6 contre 7 mais le DBHB est incapable d’en profiter. Au contraire, le IOPHB prend de l’avance (6-7, 15′). Les locaux multiplient les erreurs en tout genre. De nouveau en supériorité avant la pause, les Dijonnais n’arrivent toujours pas à scorer. Pire, ils vont se montrer muets pendant près de 9 minutes (23′ à 32′).

Dijon n’y est pas

Les Istréens en profitent pour creuser l’écart avec 4 nouveaux buts de Gomis et Perronneau (9-15, mi-temps). Après cette première période catastrophique, on sent les joueurs de Denis Lathoud déboussolés. Bezerra tente de réveiller son équipe, mais un nouveau but de Perronneau offre 8 longueurs d’avances aux Provençaux (11-19, 37′) !

Rien ne sert de courir…

C’est à partir de là que les Bourguignons vont tenter de réagir. Ils inscrivent quatre buts consécutifs et s’accrochent (15-19, 41′). Mais cette réponse collective du DBHB est trop tardive… A 2 minutes du terme, le 7ème but de Poletti sera le dernier du match et Dijon vient mourir à un petit but d’Istres (24-25).

Les Dijonnais ont été menés durant pratiquement toute la partie. Avec 8 buts de retard, ils ont bien réagi en fin de match mais la première mi-temps catastrophique a trop handicapé les partenaires de Nebojsa Stojinovic. Face à un excellent gardien et une défense solide, le DBHB s’incline d’une longueur contre Istres, comme il y a deux ans en LNH (voir l’article)…

Les meilleurs : Stojinovic et Poletti à Dijon ; Bonnefoi, Perronneau et Derbier à Istres.

Buteurs : Naudin (0/2), Gaillard (2/2), Kiour (2/9), Poletti (7/10), Parent (2/4), Redei (4/9), Bezerra (1/6), Bogunovic (4/9), Rac (2/2).

Gardien : Stojinovic (14/39).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.