26 septembre 2020

La JDA Dijon combative mais trop maladroite face au Mans

Samedi soir, le public du Palais des Sports a assisté à la 4ème défaite de la JDA à domicile cette saison. Il n’a pas été évident pour les basketteurs bourguignons de manoeuvrer cette équipe du Mans Sarthe Basket qui est restée solide en défense mais qui était pourtant battable. L’adresse a été fatale aux Dijonnais…

A l’image de Jérémy Leloup ici à la lutte avec Victor, la JDA a livré un beau combat face au leader du Mans.

Dès l’entame, on a senti les joueurs de Borg dans le coup, combatifs et appliqués. La première mi-temps a été très équilibrée entre Le Mans et Dijon, les deux équipes marquant presque exclusivement leurs paniers à l’intérieur (30-33). Avec 11 points chacun, Moss et Prenom ont répondu de belle manière à Batista et Victor (10 et 14 points) dans la raquette. Ferdinand Prenom confirme de match en match son bon début de saison, tout comme Jérémy Leloup exemplaire dans le combat face au Mans.

Beaucoup trop maladroits !

Malheureusement, comme souvent, les shooteurs dijonnais ont été en faillite avec 41% de réussite (à peine 19% à 3pts !). Les Bourguignons ont surtout été catastrophiques sur la ligne des lancers francs (52% à 12/23), particulièrement dans les moments importants, là où le MSB a été impeccable avec 87% (20/23). La différence s’est faite dans ce secteur et au rebond (25 contre 36) puisque les locaux ont rivalisé dans le combat avec une bonne défense.

Larry Owens a porté pour la première fois le maillot de la JDA.

Première pour Larry Owens

Jean-Louis Borg a pu tester son nouvel intérieur Larry Owens. L’ex-joueur NBA semble avoir de l’énergie à revendre ! Son entrée a été intéressante même s’il a lui aussi manqué quelques tirs (2/7). Owens présente des statistiques correctes avec 7 pts, 2 rebonds et 1 interception, ainsi que 2/2 aux lancers francs et 1/1 à 3pts.

L’écart se resserre

Après deux larges défaites contre Gravelines et Chalon, la JDA Dijon a cette fois rivalisé, ne s’inclinant que de 6 longueurs face au leader manceau. L’écart semble se resserrer et on peut légitimement penser que les Dijonnais seront en mesure d’offrir enfin une victoire à leur public face à Roanne le 1er décembre.

Avec ce nouveau revers, la JDA pointe à la 11ème place de Pro A aux côté de Boulazac et Roanne. La prochaine journée de championnat face à la Chorale s’annonce déjà primordiale pour rester dans le bon wagon. Avant cela la Jeanne a rendez-vous mardi pour la 3ème journée de l’Eurochallenge contre Tartu University.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.