26 septembre 2020

Anthony Guttig non conservé par le club suédois Mora IK

Anthony Guttig, ancien joueur des Ducs et formé à Dijon, s’est entendu avec son club suédois du Mora IK, qu’il avait rejoint cet été, pour mettre fin à son contrat. C’est une mauvaise nouvelle pour l’attaquant qui doit maintenant trouver un autre club…

Anthony Guttig a été remercié par la formation suédoise de Mora IK et doit trouver un autre club.

Anthony Guttig avait été mis au courant de cette décision à son retour du stage avec l’Équipe de France il y a deux semaines. Il n’a depuis pas joué les 3 derniers matchs de son équipe. Les dirigeants de Mora IK prétextent sa préparation tronquée à cause de la commotion (choc reçu lors de la dernière Coupe du Monde) qui lui a valu 1 mois et demi d’arrêt.

Le DHC a tenté sa chance

Le Dijon Hockey Club avait été informé de cette situation et avait fait une proposition au joueur avant la fin de la période des transferts, qui a eu lieu le 15 novembre. Cependant, Anthony Guttig ne souhaitait pas revenir en France et préfère poursuivre sa progression à l’étranger où des rumeurs l’envoient en Finlande, au Danemark ou en Norvège… L’international français compte toutefois prendre son temps et faire le bon choix, la période des transferts hors France se terminant en janvier 2013.

Performances pas assez convaincantes ?

Anthony Guttig a joué 19 matchs depuis son arrivée en Allsvenskan, réalisant 2 buts et 2 assistances, loin il est vrai de ses 41 points de la saison dernière (22 buts, 19 assistances). Ses prestations en avaient fait le meilleur joueur français de Ligue Magnus 2011-2012. Avec les Suédois de Mora IK, il évoluait sur la 4ème ligne et avait pourtant réalisé des performances très intéressantes récemment… L’ex-Duc revient d’ailleurs d’un tournoi avec l’équipe de France où il a fini meilleur pointeur de la sélection tricolore !

L’aventure suédoise d’Anthony Guttig s’est terminée prématurément mais le Dijonnais saura rebondir. Il ne fera pas son retour en France et cherche un nouveau club. Son compatriote Kevin Hecquefeuille, non conservé par le Servette Genève, est dans la même situation. Les deux internationaux vont devoir retrouver la compétition rapidement avec les tournois pré-olympiques qui arrivent en janvier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.