25 septembre 2020

Le Stade se remet dans le sens de la marche face au RCS

Dimanche dernier à Bourillot, les rugbymen dijonnais ont retrouvé le chemin de la victoire face à la lanterne rouge strasbourgeoise. Si le score est net (40-16) et le bonus dans l’escarcelle, le Stade a dû se démener pour obtenir ce résultat. Toutefois, les choses devraient être plus compliquées lors des prochaines rencontres…

Le Rugby Club de Strasbourg arrivait à Dijon soi-disant diminué, mais l’esprit de combat des Alsaciens était intact ! Les avants de Philippe Braem ont donné du fil à retordre au pack dijonnais et ont su être suffisamment roublards pour ne pas prendre l’eau. Le puissant ouvreur Vulakoro (1m80, 117kg !), ex-joueur du Racing Métro 92, a bien animé le jeu de son équipe, alternant entre le large et le près. La défense dijonnaise a bien répondu et a été trompée uniquement sur un ballon aérien cafouillé qui a amené l’essai du RCS.

Thomas Kohler place idéalement le 2ème ligne Jonathan Nugent dans l’intervalle. Cigarette à la main, le coach strasbourgeois Philippe Braem constate les dégâts sur son banc…

Dijon fait l’essentiel

Les locaux ont montré qu’ils avaient une équipe complète, les essais marqués en sont la preuve : contre défensif, enchaînements au large, pénaltouche, jeu au pied. Après le 4ème essai de Genevois (60′), le Stade Dijonnais n’a pas réussi à enfoncer le clou, laissant planer le spectre d’un retour de Strasbourg. Les hommes d’Eddy Joliveau, malgré les encouragements de l’entraîneur en chef hors de sa cahute, n’ont pas su se mettre à l’abri en inscrivant un essai supplémentaire. Les approximations et les fautes de main ont grippé le jeu et stoppé les enchaînements. Mais l’essentiel est là avec ce résultat bonifié !

3 bonus en 3 matchs !

Le Stade vient de traverser une zone de turbulences avec 3 défaites consécutives avant Strasbourg (Lille, Mâcon et Chalon). Pourtant, c’est durant cette période que les Dijonnais ont décroché leurs 3 points de bonus cette saison. La réussite actuelle du buteur Julien Jeuvrey, auteur d’un 100% dimanche (8/8), apporte évidemment une garantie supplémentaire au Stade pour concrétiser ses temps forts.

Dimanche prochain, c’est un autre défi qui attend les Stadistes. Le promu du CS Vienne Rugby pointe à la 4ème place du classement après une première partie de saison réussie. Les Bourguignons, 5èmes à 2 longueurs des Viennois, auraient une excellente idée en allant s’imposer en Isère pour la dernière journée de la phase aller…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.