28 octobre 2020

Le TC Dijon face à son destin contre Salindres

Le Tennis Club Dijonnais, pour sa seconde saison en Division Nationale 1A, réalise un parcours remarquable. Après une première défaite lors de l’ouverture contre Lamorlaye, le club a su rebondir et n’a connu que des victoires, au point d’être en position de monter à l’étage supérieur…

Romain Sichez écoute les précieux conseils de son entraîneur Jérôme Golmard (photo : Nicolas Goisque).

La troupe entraînée par Jérôme Golmard a l’occasion d’écrire une belle page de l’histoire du club. Le TCD est actuellement premier ex-aecquo avec Maisons-Laffitte et, en cas de victoire lors du dernier match contre Salindres à domicile, le club pourrait être promu en Première Division, l’élite du tennis français !

Ballotage défavorable

Toutefois, le Tennis Club Dijon est en ballotage défavorable comme l’explique son directeur Fabrice Bobin : “Le club de Maisons-Laffitte a un léger avantage puisqu’il possède une meilleure différence de sets (ndlr : +11 contre +9). Nous sommes toujours en course et rien n’est impossible !” Ainsi, plusieurs conditions sont nécessaires pour connaître une issue heureuse…

Di Wu et ses coéquipiers doivent s’imposer face à Salindres tout en perdant le moins de sets possible (photo : N. Goisque).

Battre Salindres à domicile

Les tennismen dijonnais doivent d’abord gagner leur dernier match à domicile contre Salindres en concédant le moins de sets possibles. Ce ne sera pas une mission facile. “On veut bien finir à domicile mais Salindres a une bonne équipe et alignera son meilleur joueur, Delbonis (n°13), absent jusque-là. Il faudra aussi se méfier de Martin (n°36) qui joue très bien en ce moment et qui possède un gros service.” confie Fabrice Bobin.

3ème place en tête

Dans le même temps, le club de Maisons-Laffitte devra s’imposer face à Lamorlaye en perdant un maximum de sets. Il faudra également faire les comptes si les deux équipes obtiennent un résultat nul. Justement, un match nul assurerait au minimum la 2ème place au TCD dont l’objectif est de finir au moins 3ème pour être sûr de recevoir 3 fois la saison prochaine… si le club est toujours en N1A ! Vexés par un faux-départ à Lamorlaye, les tennismen dijonnais ont réalisé un parcours sans faute. Les leaders de l’équipe Renard, Maes et Wu assurent le job et les jeunes Belot et Sichez ont su saisir leur chance à l’image de Constantin Belot qui a remporté tous ses simples.

“On n’aurait peut-être pas gagné face à Eaubonne et à Maisons-Laffitte si on n’avait pas été vexé de perdre notre premier match à Lamorlaye. Maintenant, tout est possible.” termine le directeur du TCD Fabrice Bobin avant la réception de Salindres samedi (10h) boulevard Voltaire. Les tennismen entraînés par Jérôme Golmard ont une opportunité pour rejoindre l’élite française, à eux de la saisir tout en comptant sur l’aide de Maisons-Laffitte… et du public dijonnais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.