2 mars 2021

Dijon-Bourg, exploit impératif face au leader !

Le Stade Dijonnais s’apprête à vivre une grande fête du rugby samedi à Bourillot. La journée sera riche en évènements et se terminera par le match de Fédérale 1 entre Dijon et Bourg-en-Bresse

(17h). Après deux revers à l’extérieur, les rugbymen locaux doivent à tout prix s’imposer face au leader bressan…

La mission du Stade Dijonnais s’annonce bien compliquée samedi face à l’US Bressane. Avec un bilan de 5 défaites lors des 6 derniers matchs, la réception du leader de la poule est cruciale pour les Stadistes qui doivent impérativement finir l’année 2012 sur une victoire. “La rentrée 2013 sera difficile avec deux matchs à l’extérieur. Si on ne gagne pas contre Bourg, la suite va être compliquée…” analyse Manu Rebelo qui sera titulaire à la mêlée samedi.

Le demi de mêlée Manu Rebelo devra conduire le jeu dijonnais face au leader Bourg-en-Bresse.

Besoin de points

En effet, avant d’entamer 2013 avec deux déplacements à Saint-Étienne et Montluçon puis la réception de Lille, les hommes d’Eddy Joliveau ont un grand besoin de points. “Une victoire contre Bourg-en-Bresse nous ferait du bien et nous rassurerait sur pas mal de choses.” note Rebelo. En cas de victoire, le Stade Dijonnais s’offrirait un bon bol d’air et se rapprocherait de la 4ème place détenue par le CS Vienne.

Être mobilisés et précis

Le problème, c’est que les rugbymen bressans font figure de grandissimes favoris comme le souligne le demi de mêlée local : “On sait ce qu’ils valent, ils n’ont perdu qu’un match !” Manu Rebelo dévoile quelques clés pour remporter cette rencontre : “Il va falloir se mobiliser et être très fort en défense. Surtout, il faudra être précis et ne pas faire les fautes que l’on fait d’habitude. A Vienne, on s’est emmêlé les pinceaux et on a fait trop de fautes. A Bobigny, il n’a pas manqué grand chose…” Eddy Joliveau alignera d’ailleurs une équipe solide en titularisant une nouvelle fois Genevois en 2ème ligne et Robanakadavu en 3ème ligne centre (voir la compo dijonnaise).

Conditions de jeu difficiles

En plus de l’adversaire coriace qui débarque à Bourillot, la météo ne va rien arranger et obligera les Stadistes à réduire le volume de jeu. Manu Rebelo est conscient de ce facteur qui risque de changer la donne face au gros paquet bressan (voir l’équipe) : “Il faudra aussi s’adapter aux conditions climatiques. On fera peut-être moins de jeu mais il faudra rester performant en défense. Ça ne va pas être facile…”

Le Stade Dijonnais est dans une situation très inconfortable avant d’affronter le leader. Et pourtant, la réception de Bourg-en-Bresse ne sera pas une mince affaire et doit impérativement se solder par une victoire dijonnaise. En cas de défaite, le Stade pourrait voir Chalon et Montluçon lui passer sous le nez avant la trêve et se retrouver à la 8ème place du classement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.