8 mars 2021

Après Dijon-Paris, la JDA peut se mordre les doigts

Les basketteurs de la JDA Dijon ont enregistré une incroyable défaite samedi soir. Après avoir parfaitement entamé la partie, les Dijonnais ont dominé Paris-Levallois durant 30 minutes avant de s’écrouler…

David Melody (n°10) et ses coéquipiers avaient l’occasion de battre Paris-Levallois mais se sont inclinés par manque de maîtrise…

En réalisant une de ses meilleures premières mi-temps cette saison (44-29), la JDA semblait intouchable face à Paris-Levallois. Le public du Palais des Sports n’imaginait pas voir son équipe s’incliner. La défense de zone dijonnaise a longtemps contrarié la meilleure attaque du championnat qui semblait sans solution. Malgré une avance de 15 points, les basketteurs bourguignons ont complètement perdu le fil du match dans le dernier acte…

Manque de coffre

Paris-Levallois, méconnaissable jusqu’à l’entame du 4ème quart-temps (62-47, 30′), a su ensuite contrarier les Dijonnais. Les hommes de Jean-Louis Borg ont été incapables de monter la balle sous la pression très haute des défenseurs franciliens. Avec Jawad Williams comme moteur, les visiteurs ont retrouvé leur adresse, notamment à 3 points, et le scénario catastrophe s’est progressivement dessiné…

Du positif malgré tout

La défaite ne doit pas masquer les points positifs entrevus face au PL. L’adresse a été une satisfaction avec 52,7% de réussite. Dans la raquette, les intérieurs Moss et Prenom sont parvenus à dominer le robuste pivot Sean May qui a fait gonfler son compteur sur la ligne des lancers francs (10/12, 24pts). Il est difficile d’en vouloir aux Bourguignons qui ont réalisé une excellente 1ère mi-temps et ont fait preuve de combativité.

Avec seulement 6 pertes de balle (contre 14 à Dijon), les joueurs confirmés de Paris-Levallois ont bien mieux maîtrisé la fin de partie. Ils s’imposent sur le parquet dijonnais (74-82) après un dernier quart-temps de feu dominé 12-35 ! Ce revers montre encore une fois les lacunes de la JDA dans la gestion des fins de match.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.