18 septembre 2019

DHC-Grenoble, les Ducs n’ont plus que la Ligue Magnus

Éliminés des deux Coupes, les hockeyeurs dijonnais n’ont plus que le championnat à jouer. Samedi soir, le DHC devra rebondir face à une équipe de Grenoble qui ne lui réussit pas vraiment depuis quelque temps…

Kevin Igier et les Ducs auront fort à faire face à Grenoble pour se remettre dans le sens de la marche.

La déception était grande dans le camp dijonnais mercredi soir après l’élimination en Coupe de France. Et pourtant, pas le temps de digérer pour les Dijonnais après ce troisième revers consécutif… Le calendrier de Ligue Magnus est exigeant et ne laisse pas de répit aux Ducs qui doivent vite se remettre en selle.

Rebondir en championnat

L’attaquant international Nicolas Ritz le sait : “Ça sera un match dur pour se relancer car il faut se remettre sur les rails avant un mois de janvier qui va être lourd. On ne peut pas aborder ce mois important sur une série de défaites donc il va falloir rebondir samedi.” Les Ducs sont prévenus et n’auront plus le droit à l’erreur pour atteindre le dernier objectif du club, une finale en play-offs…

Grenoble difficile à manoeuvrer

Pour se relancer, les hommes de Jarmo Tolvanen auraient pu être mieux lotis. En effet, les Brûleurs de Loups de Grenoble sont de sérieux clients malgré leur 9ème place au classement de Ligue Magnus. Les Grenoblois avaient éliminé les Dijonnais en play-offs la saison passée et ont déjà battu Dijon à 3 reprises lors de l’exercice 2012-2013. “C’est une équipe qui nous réussit moyennement mais qui est un peu dans la même situation que nous. Ils ont une grosse baisse de régime et ont perdu pas mal de match à la suite, comme nous.” analyse Nicolas Ritz.

Les Ducs de Dijon devront vite avoir digéré leur défaite contre Briançon en Coupe de France. Il ne reste plus que le championnat pour sauver la saison du DHC qui doit se relancer avant d’entamer un mois de janvier crucial et chargé durant lequel les Bourguignons joueront 9 matchs en 28 jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.