3 mars 2021

La JDA Dijon a rapidement étouffé Boulazac au Palio

Championnat de France basket Pro A, 14ème journée : Boulazac-Dijon. Après avoir redressé la tête mercredi à domicile face à Poitiers, la JDA enchaînait ce soir avec un déplacement important chez la lanterne rouge. En effet, en cas de victoire, les basketteurs locaux pouvaient distancer Boulazac au classement de Pro A…

Boulazac débute la partie privé de McKenzie, avec Monroe diminué, les deux meilleurs éléments de l’équipe, et sans Hawkins. Comme souvent, la JDA cherche et trouve son pivot Moss qui inscrit les deux premiers paniers de son équipe (0-4, 2′). L’entame est dijonnaise avec un panier primé de Leloup (0-7). Il faut attendre près de 4 minutes pour voir le premier panier des locaux avec Eldridge (2-7, 4′).

A l’inverse de l’année 2010 en Pro B, les Dijonnais se sont imposés au Palio de Boulazac.

Départ canon de Dijon

Solides en défense et présents au rebond, les Dijonnais s’offrent 12 longueurs d’avance grâce à Campbell notamment (4-18, 7′). Les Boulazacois bafouillent leur basket et sont distancés avec un écart maximum de 16 points à la fin du premier acte (7-23). Avec un score de 9 à 27, Boulazac connait un meilleur passage et réduit l’écart (13-27), mais Dijon profite de l’absence de McKenzie pour faire la loi dans la raquette avec Moss et Prenom (15-34, 16′). A la mi-temps, tous les Dijonnais ont inscrit au moins un panier alors que les Boulazacois sont très maladroits (33%) notamment à 3 points. C’est donc logiquement que la Jeanne vire en tête à la pause (19-38).

Kerckhof relance Boulazac

La Jeanne tente de gérer son avance mais perd un peu le fil. Impulsé par Kerckhof, le BBD en profite pour recoller (30-42, 25′). Après une série de 7 à 0, Jean-Louis Borg calme le jeu avec un temps-mort. À la fin du 3ème quart-temps, les joueurs de Boulazac sont parvenus à réduire l’écart de 19 à 11 points (49-38).

Plus d’expérience à la JDA

Les deux formations se montrent particulièrement maladroites à l’entame du dernier acte et il faut attendre plus de 5 minutes pour voir Harris marquer enfin (38-51, 36′) ! Dijon semble avoir les clés du match mais l’ensemble reste fragile. Les hommes d’expérience comme le capitaine Melody, Leloup ou Owens sont présents pour maintenir le cap et Dijon s’impose à Boulazac 46-58 devant près de 5000 spectateurs.

Comme face à Poitiers, la JDA a réussi son entame et a rapidement mené au score. Privé de plusieurs joueurs importants, le Boulazac Basket Dordogne n’avait pas les arguments suffisants pour revenir. L’équipe de Jean-Louis Borg a su conserver son avance jusqu’au bout et obtient une victoire importante.

Marqueurs : Moss (10), Leloup (8), Melody (9), Campbell (5), Prenom (5), Harris (8), Miller (4), Owens (4), Mutuale (3), Aboudou (2).

Les meilleurs : Melody, Harris et Leloup à Dijon ; Ramseyer, Kerckhof et Ross à Boulazac.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.