19 septembre 2019

JDA Dijon Basket, bilan contrasté à mi-parcours

La trêve hivernale est arrivée pour les basketteurs de la JDA Dijon. L’équipe est presque à mi-chemin et pointe à la 10ème place du classement de Pro A avec le même pourcentage de victoire que quatre autres clubs. L’heure d’un premier bilan est arrivée avant la rentrée 2013.

Les basketteurs dijonnais vont entamer une seconde partie du championnat de Pro A décisive en 2013.

Avec 6 victoires pour 8 défaites, le bilan de la JDA n’est pas tout à fait équilibré. Efficace à l’extérieur avec 4 victoires et autant de défaites, la JDA figure au premier rang du classement des équipes en déplacement. En revanche, elle a obtenu des résultats décevants à domicile face aux ténors (2 victoires, 4 défaites) qui la placent en dernière position.

Tout bon, tout mauvais

Ce contraste caractérise parfaitement la JDA Dijon en ce début de saison 2012-2013 qui est capable du meilleur comme du pire. Les Dijonnais possèdent une des meilleures défenses du championnat mais sont en même temps la moins bonne attaque avec 67,5 points marqués en moyenne. Ils sont notamment parmi les moins bons tireurs à 3 points de Pro A (29%), même si des progrès sont faits dans ce secteur depuis quelques matchs. L’équipe commence à se stabiliser après les arrivées tardives de Miller et Owens.

Des joueurs qui s’affirment

Avec 11,6 points, 3,1 rebonds, 1,6 passe décisive et 1,9 interception en moyenne par match, Jérémy Leloup a pris une autre dimension cette saison.

Le passage en Eurochallenge a permis aux joueurs d’évoluer sans pression. Certains en ont profité pour s’affirmer comme Harris, ou encore Aboudou et Campbell. Ce dernier a pu se lâcher en Coupe d’Europe mais a encore du mal à s’imposer réellement en championnat. Campbell possède une bonne adresse derrière la ligne extérieure mais doit encore progresser pour être le meneur indiscutable de la JDA.

La JDA plus collective

Il faut admettre qu’il y a moins de folie dans le jeu dijonnais cette saison… La perte de Bobby Dixon y est pour beaucoup. Si l’équipe a moins de caractère, elle possède néanmoins un jeu plus équilibré. Jean-Louis Borg a vraiment ouvert son banc en faisant confiance aux jeunes Aboudou, Mutuale et Prenom qui saisissent leur chance. Le départ de Marshall a permis à Leloup de devenir un titulaire indispensable au système de Borg. L’ailier dijonnais est le meilleur joueur de l’effectif avec Moss qui fait toujours du bon boulot dans la raquette malgré son gabarit. Si Owens a rapidement obtenu la confiance de son coach, on ne peut pas en dire autant de Miller qui a du mal à imposer sa grande taille. Quant au capitaine Melody, c’est le régulateur de l’équipe et le joueur le plus utilisé sur le parquet.

La JDA Dijon devra rester combative jusqu’au bout dans ce championnat Pro A très serré cette saison.

Bilan encourageant

La JDA Dijon a souvent été en queue de peloton dans cette Pro A qui est devenue un peu folle puisqu’il n’est pas rare de voir un mal classé faire tomber une équipe de tête ! Et pourtant, le bilan dijonnais reste encourageant. La Jeanne n’a disputé que 6 rencontres au Palais et 8 en déplacement. De plus, les grosses échéances à domicile sont passées (Gravelines-Dunkerque, Chalon-sur-Saône, Le Mans et Paris-Levallois). Avec déjà 4 victoires à l’extérieur, la JDA doit maintenant assurer l’essentiel sur ses terres pour obtenir son maintien et pourquoi pas aller chercher une qualification en play-offs…

Après avoir bouclé son recrutement tardivement, la JDA a dû trouver ses marques durant l’Eurochallenge et les 14 premières journées de championnat. Le collectif se met en place progressivement et devrait être rodé pour la seconde partie de championnat durant laquelle le calendrier sera plus favorable à Dijon. Les deux dernières victoires après Noël ont rassuré le public et l’équipe qui débutera 2013 le 12 janvier avec 3 réceptions lors des 4 premiers matchs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.