6 juillet 2020

Les Ducs doivent retrouver de l’efficacité à Caen

Décidément, il y a un grain de sable dans le moteur du Dijon Hockey Club… Les Ducs ont sombré à domicile mercredi soir pour leur rentrée 2013. Martin Gascon et les Gothiques d’Amiens ont fait une démonstration de pragmatisme en s’imposant 1-7 à Trimolet.

Imbattable à l’aller contre Caen, la cage dijonnaise défendue par Kai Tillanen est trop souvent violée actuellement…

Il y a tout juste un an, les Dijonnais recevaient ces mêmes Amiénois en demi-finale de Coupe de France pour leur rentrée. Au terme d’un match intense et engagé à Trimolet, les locaux avaient dominé les Gothiques 4-1. Une année plus tard, la différence de visage est nette au DHC. L’équipe a moins de caractère et peine à réagir. Cette 4ème défaite en 5 matchs de Ligue Magnus, en encaissant plus de 5 buts à chaque fois, traduit ce constat…

Avec Quessandier, sans Skinnars

Face à Amiens, les Ducs pouvaient compter sur le retour de Quessandier. Avec ce joueur supplémentaire dans les rotations, la défense a quand même été mise en difficulté face aux performances de Gascon, Corriveau et Bastien entre autres… En revanche, la première ligne dijonnaise était privée de son meilleur assistant Johan Skinnars, Thomas Decock étant aligné à côté de Vas et Crowder.

Auteurs d’un festival à l’aller (6-0), les attaquants des Ducs Tim Crowder et Janos Vas doivent retrouver de l’efficacité devant le but à Caen.

Manque d’efficacité

Cette première ligne justement n’a plus le même rendement depuis plusieurs rencontres. Les deux meilleurs attaquants de l’équipe Vas et Crowder, si efficaces en début de saison, n’ont marqué que 2 buts chacun lors du mois de décembre toutes compétitions confondues !

Se relancer face au dernier

Le DHC doit impérativement se remettre sur les rails pour ne pas vivre une nouvelle désillusion cette saison après les deux éliminations en Coupe de France et de la Ligue. Pour cela, les Ducs doivent faire respecter la logique en allant battre les Drakkars de Caen, derniers du classement. Les Normands ont encaissé de lourds revers dernièrement et possèdent la pire défense de Ligue Magnus avec plus de 5 buts encaissés en moyenne par match. Il faudra aussi se méfier du trio Poudrier, Romand, Gauthier, principal pourvoyeur de points des Caennais.

On pensait les Ducs sortis d’affaire après leur victoire à Épinal mais Amiens a vite replongé la tête sous l’eau d’une équipe bourguignonne encore fragile. Le match à Caen doit permettre aux attaquants de retrouver de la confiance face à une défense normande vulnérable avant de recevoir le leader Angers la semaine suivante…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.