21 septembre 2019

LFH, le CDB entame la dernière ligne droite à Metz

Après deux mois de trêve, le championnat 1ère Division de handball féminin reprend enfin ses droits en 2013. Le programme s’annonce déjà corsé pour le CDB avec deux déplacements délicats pour cette reprise… Mercredi soir, le Cercle va affronter le leader du classement, Metz.

Le CDB entame la dernière ligne droite de la phase régulière du championnat LFH.

Durant cette longue pause en LFH, les filles du Cercle Dijon Bourgogne ont pu garder la forme avec un tournoi amical à Saint-Gall et 3 matchs de Coupe (Ligue et France). Les handballeuses dijonnaises ont assuré l’essentiel à chaque fois contre Nice et restent en course dans ces deux compétitions.

Bilan à mi-parcours

Le bilan de cette première partie de saison 2012-2013 est assez similaire à celui de la saison passée. Dijon pointe à l’avant-dernière place de LFH avec une victoire, un nul et 6 défaites au compteur. Pourtant, si le bilan comptable n’a pas évolué, l’écart se resserre entre le CDB et les formations majeures de LFH.

Laurine Daquin et le CDB devront lutter jusqu’au bout pour le maintien. (photo : Nicolas Goisque)

Le CDB en progrès

Le nouvel entraîneur Christophe Maréchal a déjà commencé par régler les soucis défensifs de l’équipe qui prenait l’eau trop facilement auparavant. Cette saison, la défense dijonnaise est la meilleure de la seconde partie du tableau de LFH. Lorsque le CDB perd en championnat, l’écart moyen est de 5 buts alors qu’il était de 10 l’an passé à la même époque ! Le fossé qui sépare Dijon des grosses cylindrées françaises se réduit. L’effectif est presque toujours au complet et le coach peut compter sur les filles d’expérience comme Skolkova, Jacquinot, Murigneux, Vorreiterova ou encore sur le renfort Khrlikar.

Rentrée 2013 difficile

Dès la rentrée, les handballeuses bourguignonnes auront du fil à retordre avec deux déplacements très délicats à Metz (1er) et au Havre (3ème). Ce sera encore l’occasion pour les jeunes joueuses de s’aguerrir. En revanche, les deux premiers matchs à domicile face à Nîmes et Besançon seront cruciaux et plus abordables pour les Dijonnaises.

Il reste encore du chemin à parcourir pour atteindre le maintien et le CDB sera vraisemblablement en concurrence avec Nice et Besançon jusqu’au bout. Les handballeuses de Christophe Maréchal doivent engranger un maximum de points pour bien figurer dans les play-downs, voire de les éviter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.