26 septembre 2020

B. Chevillon, des Chicago Bulls au All Star Game !

Benjamin Chevillon n’en revient toujours pas… Ce jeune Dijonnais de 24 ans, recruté par l’équipe de basket fauteuil des Chicago Bulls en septembre 2012 (voir notre article), vient d’être sélectionné pour participer au All Star Game américain NWBA ! Encore tout émoussé par cette nouvelle, Benjamin a raconté son aventure à DIJON-SPORTnews.fr.

Benjamin Chevillon vit une expérience extraordinaire avec l’équipe de basket fauteuil des Chicago Bulls.

DIJON-SPORTnews.fr : Benjamin, peux-tu nous raconter comment tu as appris ta sélection pour le All Star Game américain de basket fauteuil (équipe de la conférence Est) ?

Benjamin Chevillon : “J’ai reçu un mail de la fédération américaine avant Noël qui me demandait de ne rien prévoir entre le 13 et le 18 février 2013. Cela m’avait mis la puce à l’oreille sans que je puisse imaginer, même dans mes rêves les plus fous, que je sois pris. Je me suis dit : ‘ok, ils envoient un mail à tous les joueurs qui ont un ou deux votes juste au cas où…’ Mais voilà, lundi dernier (7 janvier 2013), j’ai reçu un nouveau mail me disant que la fédération était fière de me nominer pour le prochain All Star Game qui se déroulera à Houston le jeudi 14 février. Les coaches avaient donc voté pour moi pour, je cite : ‘récompenser le travail accompli depuis ces derniers mois et l’importance de plus en plus grande prise au sein de l’effectif des Bulls, et pour l’honneur de sélectionner pour la première fois de l’histoire un joueur français !’ C’est incroyable.”

DSn : Est-ce que tu réalises ce qui t’arrive ?

BC : “Concrètement, en lisant le mail, pendant quelques secondes je suis resté bloqué… Ma première réaction a été : ‘Ah ouais… quand même…’ De nature modeste, j’évite de penser à ce qui arrive depuis lundi pour éviter de me prendre la tête, mais je dois avouer que c’est un truc incroyable… Magique ! De toute façon, mes copains et ma famille sont là pour me rappeler l’importance de cette nomination.”

DSn : Dans quel état d’esprit es-tu depuis l’annonce ?

BC : “C’est la première fois qu’un joueur français est nominé pour le All Star Game, donc pour le basket fauteuil français, c’est une belle récompense. Ensuite, jouer le All Star Game américain, c’est presque ce qui se fait de mieux en récompense individuelle pour un joueur de basket après les titres de champions.”

DSn : Que peux-tu nous dire sur ton futur All Star Game ?

BC : “Le All Star Game NWBA est en même temps que le All Star Game NBA, soit la semaine du 13 au 18 février. Sur le même principe, nous aurons des conférences de presse, des activités avec les enfants le mercredi, des diners de gala et le match jeudi soir. Ensuite on aura accès à toutes les installations pendant le All Star week-end. Je ne sais pas si notre match aura lieu au Toyota Center de Houston, mais par exemple l’année dernière, à Orlando, le match NWBA s’était joué en ouverture du match NBA…”

Benjamin Chevillon (n°13 au centre) évolue aux Chicago Bulls en NWBA depuis le mois de septembre 2012.

DSn : Pour en revenir à ton arrivée à Chicago, comment s’est passée ton adaptation aux Bulls et à la vie américaine ?

BC : “Je suis arrivé le 18 septembre 2012 et j’ai tout de suite été pris en charge par le staff et mes coéquipiers. En deux semaines, ils m’avaient donné énormément de conseils : les lieux où aller, les personnes à rencontrer… J’ai été accueilli par des amis d’amis qui habitent Chicago et qui m’ont également donné beaucoup de recommandations. Au niveau sportif, tout s’est bien passé. Être un Frenchie dans l’équipe a sûrement noué des liens plus facilement car j’étais en quelque sorte ‘l’attraction’ de l’équipe. Les Bulls m’ont amené dans plusieurs soirées, galas, collectes de fonds, repas…”

DSn : Quel est ton rythme de vie aux USA ?

BC : “Les journées sont très chargées. On n’a malheureusement qu’un entraînement collectif par semaine car on habite tous dans un périmètre assez large. Je m’entraîne tous les jours de mon côté ou avec le coach et les coéquipiers qui habitent dans mon secteur. Trouver un terrain de basket est très facile aux USA. Généralement, je vais à la piscine le matin et je fais une séance de shoots et de la musculation l’après-midi.”

DSn : Quels sont les résultats des Chicago Wheelchair Bulls cette saison ?

BC : “On a joué 13 matchs en 3 semaines, dont 9 comptant pour la NWBA (ndlr : équivalant de la NBA en basket fauteuil). Le bilan est de 4 victoires pour 5 défaites. On est donc 6ème et qualifiable pour les play-offs, ce qui est l’objectif du club. Il faut continuer à travailler pour essayer d’avoir un ratio positif.”

Le jeune basketteur se rend souvent au United Center pour voir jouer l’autre Français des Bulls de Chicago, Joakim Noah.

DSn : Tu dois énormément voyager à travers le pays…

BC : “Pas tant que ça en fait, car pour limiter les dépenses, les équipes se rejoignent le week-end dans une ville pour y jouer plusieurs matchs. Mais je suis déjà allé à New York, Indianapolis, et Las Vegas est prévue pour bientôt (ndlr : également Houston pour le All Star Game !).”

DSn : Que fais-tu en dehors du basket à Chicago ?

BC : “Déjà, je visite beaucoup ! J’essaie au maximum de me familiariser avec la ville, rencontrer les gens, découvrir cette société. Ensuite, je vais beaucoup aux matchs NBA des Chicago Bulls au United Center. Je prends une claque de patriotisme et de spectacle à chaque fois ! Je vais également à des comédies musicales et des bars à jazz, dont j’apprécie beaucoup l’atmosphère.”

DSn : As-tu rencontré l’autre Frenchie des Chicago Bulls, Joakim Noah ?

BC : “Pas encore malheureusement ! Mais le Chicago Tribune (ndlr : un journal très réputé localement), m’a contacté avant Noël pour faire une interview de nous deux ! Je pense que Joakim va aussi être All Star, on risque d’être beaucoup demandé.”

Le rêve de tout basketteur, celui de participer au All Star Game américain, va bientôt devenir réalité pour Benjamin Chevillon qui était déjà sur son petit nuage avec les Chicago Bulls. Le jeune Dijonnais croque à pleines dents cette expérience incroyable ! “Je suis très très fier et honoré d’avoir été sélectionné. Je défendrai haut et fort les couleurs de la France et des Bulls lors de ce match !” conclut-il plein d’enthousiasme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.