19 septembre 2019

Hold-up de Saint-Etienne contre le Stade Dijonnais

Championnat de France de rugby Fédérale 1, 12ème journée : Saint-Étienne-Dijon (15h15). La reprise du championnat s’annonçait difficile et cruciale pour les rugbymen du Stade Dijonnais qui entamaient l’année 2013 par un déplacement chez un concurrent direct, le CA Saint-Étienne.

Dijon s’installe dans le camp adversaire et ouvre rapidement le score sur pénalité (0-3, 2′). La réaction est immédiate à Saint-Étienne et les deux équipes prouvent leurs intentions de jeu sur un terrain gras mais correct.

Manu Rebelo (ici lors du match aller) et ses partenaires ont affiché un bon état d’esprit à Saint-Étienne malgré la défaite.

Entame idéale

Si les Dijonnais manquent 2 pénalités, un cafouillage stéphanois est exploité en contre par le Stade et Rivier pointe derrière la ligne (0-10). Le CASE se refait la cerise grâce à la réussite de son buteur expérimenté Mercier qui réduit le score sur pénalité (6-10, puis 9-10). Dijon continue de pilonner et l’arbitre sanctionne un Stéphanois d’un carton jaune. Les efforts dijonnais sont récompensés puisque la mêlée bourguignonne progresse et l’arbitre accorde un essai de pénalité après une faute grossière (9-17).

Mercier récompense le CASE

Les locaux n’abdiquent pas et ce diable de Ludovic Mercier, excellent cet après-midi, place un drop (12-17). Dijon domine en conquête mais il y a beaucoup de turn-overs. On sent toutefois les avants de Saint-Étienne perturbés au moment de rejoindre les vestiaires (12-17, mi-temps)… Dijon poursuit et passe son temps dans le camp adverse mais ne parvient pas a trouver la faille (12-20).

Dijon fait la course en tête

Les Stadistes sont réduits à 14 pour fautes à répétition, Mercier sanctionne à nouveau et rapproche les siens au tableau d’affichage (18-20). Heureusement, Julien Jeuvrey redonne 5 points d’avance aux rouge et bleu (18-23). Les hommes d’Eddy Joliveau semblent tenir leur exploit, mais Nugent rejoint à son tour le banc suite à un placage haut (carton jaune sévère). Dijon se retrouve à 13 contre 14…

Fautes sanctionnées

Les Stéphanois se décident alors à attaquer et récupèrent une pénalité aux abords des 40 mètres. Ils optent pour la touche et le maul des Verts termine dans l’en-but à quelques minutes du terme. Mercier transforme l’essai (25-23). Le Hold-up est parfait puisque Dijon va manquer la pénalité lointaine de la gagne aux bouts des arrêts de jeu suite à une longue hésitation des arbitres…

La Stade Dijonnais a montré un visage conquérant pour ce match de reprise. Solides en conquête, les rugbymen bourguignons ont mené durant toute la partie. Leur indiscipline a été sanctionnée par la réussite du buteur local Mercier. Dijon se contente du point de bonus défensif et devra afficher le même état d’esprit à Montluçon la semaine prochaine pour gagner et sortir de la zone de relégation.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.