25 août 2019

Le CDB de Mavoungou tient son exploit au Havre

Championnat de France LFH, 10ème journée : Le Havre-Dijon (17h). Après la nette défaite à Metz, leader du championnat, les handballeuses dijonnaises se rendaient au Havre pour affronter les 3èmes du classement. Autant dire que la tâche des protégées de Christophe Maréchal s’annonçait compliquée…

Jocelyne Mavoungou a réalisé un 100% au Havre en inscrivant 11 buts sur 11 tentatives ! (photo : Nicolas Goisque)

Les craintes se confirment d’entrée avec une entame totalement à l’avantage des Normandes (5-1, 7′). Jocelyne Mavoungou inscrit son premier pénalty, mais le HAC fait course en tête. L’ailière du CDB transforme 2 nouveaux jets de 7 mètres et réduit l’écart (8-5, 17′).

Le Havre s’échappe

Oui mais voilà, l’effectif havrais a de la ressource. Malgré un arrêt de Pantic et un tir sur le poteau, Ntsama-Akoa et De Sousa permettent aux Normandes de prendre 6 longueurs d’avance (11-5, 23′). Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce sera le dernier but des locales qui vont rester muettes jusqu’à la pause malgré 2 minutes en supériorité. Daquin et Mavoungou stoppent l’hémorragie et redonnent de l’espoir à Dijon (11-8, mi-temps).

Mavoungou, Madame 100% !

Les Havraises démarrent la seconde période comme la première. Petricien puis Lorentsen par deux fois, font regonfler l’écart trop rapidement (14-8, 33′). La solution vient encore de Mavoungou pour  le CDB qui marque déjà son 8ème but sur 8 tirs, profitant de l’exclusion de De Sousa (16-12, 38′). Si les Normandes sont toujours devant au score, les Dijonnaises grappillent leur retard avec une bonne défense et sentent le coup jouable.

Avec 40% d’arrêts, la nouvelle gardienne du CDB Marina Pantic a été très précieuse ce soir au Havre. (photo : Nicolas Goisque)

Pantic en réussite

Les arbitres excluent tour à tour Jacquinot (41′), Skolkova (16′) et de nouveau Jacquinot (17′) pour 2 minutes. Mais durant ces 6 minutes en sous-nombre, ce sont les Dijonnaises qui se montrent efficaces en infligeant un 4-1 au Havre (18-18, 48′). Elles profitent des arrêts de Pantic, peu en verve depuis son arrivée à Dijon mais excellente ce soir, et du 5ème but de Daquin pour prendre les commandes pour la première fois (18-19, 49′) ! Dès lors, il n’est pas facile de deviner qui va remporter la partie…

Exploit du CDB

Les 10 dernières minutes sont tendues et les deux équipes se livrent une belle bataille. Finalement, à moins de 4 minutes du buzz, le CDB met une option sur la victoire en prenant 2 longueurs d’avance (22-24, 27′). Mais les Havraises reviennent à égalité… Christophe Maréchal donne ses ultimes consignes avec un temps-mort mais Pradel repousse le tir de Daquin. Heureusement, Pantic en fait de même devant Lorentsen ! Sur la dernière action, l’ailière internationale norvégienne du Havre voit rouge et concède un pénalty… Mavoungou marque son 11ème but en autant de tentatives et offre la victoire aux Dijonnaises (24-25) !

En retard de 6 longueurs dès le début de la seconde période, les handballeuses bourguignonnes ont fait preuve de caractère et d’un énorme courage en défense pour revenir au score. Elles ont profité d’une excellente Jocelyne Mavoungou (11 buts dont 7 pénaltys) et de la réussite de leur gardienne Pantic pour créer un bel exploit en Normandie ! Cette victoire 24-25 permet au CDB de passer devant Nice et Besançon au classement de LFH.

Les meilleures : Mavoungou, Pantic, Daquin et Edwige à Dijon ; Stoiljkovic, De Sousa et Landre au Havre.

Buteuses : Murigneux (0/1), Edwige (2/4), Jacquinot (0/1), François (2/3), Prouvensier (1/1), Mavoungou (11/11), Vorreiterova (3/3), Krhlikar (0/2), Skolkova (1/5), Daquin (5/13).

Gardiennes : Tothova (1/10, 18mn), Pantic (10/22, 42mn).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.