18 octobre 2019

Les Ducs de Dijon proches de l’exploit contre Angers

Championnat de France Ligue Magnus, 18ème journée : Dijon-Angers (20h). Match au sommet ce soir à la patinoire Trimolet puisque les hockeyeurs du Dijon Hockey Club recevaient “l’ogre” angevin, leader incontestable de Ligue Magnus et qualifié pour les deux finales de coupe (Ligue et France). On s’attendait à du spectacle et le public n’a pas été déçu !

La ligne d’attaque de Crowder et Vas a retrouvé de l’efficacité contre les Ducs d’Angers (photo : Nicolas Goisque).

Le match démarre sur un excellent rythme et les deux équipes se mettent tour à tour en évidence. Au bout de huit minutes, le score est toujours vierge mais ce n’est pas faute d’essayer. Cela joue à 200 à l’heure et c’est le leader qui trouve finalement l’ouverture par son Anglo-canadien Braden Walls (0-1, 9′). Le tiers-temps se poursuit sur le même rythme avec toujours beaucoup de tentatives des deux côtés (13 tirs cadrés à 11 pour Angers), mais plus rien ne sera marqué.

Chassé-croisé

Dijon entame le deuxième tiers en supériorité numérique et en profite pour recoller au score rapidement grâce à Crowder sur une quatrième tentative cadrée en 40 secondes (1-1, 20′) ! De nouveau en supériorité numérique, les Ducs ne parviennent pas à marquer au contraire d’Angers qui reprends le score à 5 contre 4 par un autre Anglo-canadien, Cody Campbell (1-2, 29′). Dans une partie toujours aussi intense et passionnante, c’est Short qui égalise à nouveau 3 minutes plus tard (2-2, 32′) mais c’est Angers qui aura le dernier mot dans cette seconde période, Campbell signant un deuxième but d’affilée (2-3, 36′).

Andersen et le DHC ont finalement été battus et doivent se contenter d’un point au classement (photo : N. Goisque).

Dijon passe devant

Le rythme ne faiblit pas. Dijon est résolument offensif dans ce troisième acte et est logiquement récompensé par un doublé de Crowder après encore la bagatelle de 7 tirs cadrés contre 3 à Angers (3-3, 49′) ! Les locaux, poussés par leur public conquis qui commence à croire l’exploit possible, continuent sur leur lancée. Ils prennent même l’avantage en supériorité numérique grâce au très offensif défenseur Short, dans un vacarme étourdissant descendant des tribunes (4-3, 54′).

Angers  impitoyable

Une superbe performance tend les bras à Dijon mais une grossière erreur défensive va être aussitôt exploitée par les Ducs d’Angers qui recollent au score à 2 minutes trente du gong par Belanger (4-4, 58′), encore un Canadien, franco celui-là… Angers pousse mais Dijon tient. Prolongation ! Et il ne faut pas attendre longtemps puisque moins de deux minutes plus tard, c’est un Angevin pur souche, Julien Albert, qui crucifie les Ducs bourguignons (4-5)…

Au terme d’un match splendide d’un excellent niveau, durant lequel les locaux ont fait jeu égal avec les leaders angevins, ces derniers l’emportent de justesse après prolongation. Les locaux peuvent à la fois avoir des regrets après avoir mené au score à six minutes du terme, mais aussi être heureux d’avoir retrouvé une envie et un niveau de jeu satisfaisant pour repartir de l’avant. Ce soir, ils empochent un point amplement mérité.

Les meilleurs : Crowder, Short et Vas à Dijon ; Belanger, Walls et Campbell à Angers.

Buteurs (assistants) : Vas (Crowder, Skinnars), Short (Ritz, Crowder), Crowder (Vas, Quessandier), Short (Vas, Ritz).

Retrouvez les photos du match Dijon-Angers sur le blog Niko Phot

1 thought on “Les Ducs de Dijon proches de l’exploit contre Angers

  1. J’ai hâte de voir ce que ça va donner la saison prochaine. Les deux équipes sont des maîtres en la matière et il n’y a pas de raison de croire en une revanche de la part de la partie perdante. ça promets……les prochaines parties

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.