20 septembre 2019

Sedan-Dijon, un match piège pour le DFCO

Vendredi dernier, le DFCO a brillamment remporté son match de reprise à domicile face au Mans FC (3-0). Mardi soir, si le match est maintenu (voir notre article), les footballeurs dijonnais affronteront le dernier du classement en match en retard (17ème journée), le CS Sedan Ardennes. Olivier Dall’Oglio et son équipe se méfient de cette rencontre piège…

La victoire dijonnaise face au Mans a été nette et sans bavure. Elle confirme le statut du DFCO comme meilleure équipe du championnat à domicile (7 victoires, 3 nuls et 1 défaite). Maintenant, il s’agit de valider ce résultat et de trouver plus de stabilité à l’extérieur.

Florin Bérenguer et le DFCO devront éviter le piège face au CS Sedan. (photo : Julien Rivage)

Sedan-Dijon encore reporté ?

Inconsciemment, les troupes bourguignonnes peuvent connaître une certaine forme de décontraction après le succès 3-0 face au Mans. De plus, le possible report de la partie ne facilite pas la préparation. Dans ces conditions, pas facile d’aborder une rencontre qui a tout du match piège ! L’entraîneur dijonnais préfère passer outre : “On fait comme si on allait jouer, tant que ce n’est pas annulé… Mais si le terrain est gelé, je ne préfère pas, c’est dangereux pour les joueurs et mauvais pour le spectacle.”

Sedan relève la tête

Les footballeurs ardennais ne sont pas non plus dans les meilleures conditions en ce moment en raison des difficultés financières que traverse le club. “Malgré les problèmes financiers, ils avancent et arrivent à obtenir quelques résultats. Ils se resserrent dans la difficulté.” prévient Dall’Oglio avant d’ajouter : “Ils sont moins fragiles et moins fébriles, ce n’est pas le Sedan du début de saison.”

Méfiance face aux derniers

Le CS Sedan n’a toujours pas perdu depuis le mois de décembre, soit 5 matchs sans défaite. Il dispose d’un milieu de terrain qui est capable de bien garder le ballon et possède des arguments en attaque selon l’entraîneur local. Également sur une bonne dynamique, le DFCO devra profiter de son élan pour trouver de la stabilité hors de ses bases.

Si le match a lieu, les footballeurs dijonnais devront d’abord éviter de prendre des buts et de commettre les petites erreurs qui ont déjà coûté quelques points au club à l’extérieur. “Un match nul serait déjà un bon résultat pour nous” confie Olivier Dall’Oglio avant de conclure : “On ne les prend surtout pas par-dessus l’épaule !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.