22 septembre 2020

Roller hockey: Dijon fait tomber le leader !

Les Cardinaux de Dijon ont vaincu les Griffons de Besançon samedi soir lors de la 8ème journée de la poule C de Nationale 3 au gymnase Kennedy. Défaits en prolongation lors du match aller, les joueurs d’Aurélien Narmantowicz avaient à cœur de remporter la manche retour à domicile et prendre ainsi une place au classement. Invaincu en championnat jusqu’alors, Besançon pouvait de son côté conforter sa première place en cas de victoire.

Un premier acte sous tension

Le Cardinaux de Dijon signent un bel exploit en battant le leader invaincu ! (photo : RHD)

La rencontre démarre tambour battant par l’ouverture du score de Rodolphe Chevaux dès la 2ème minute, bien servi par Yoann Gard (1-0). Aucune des deux équipes ne semble toutefois dominer la rencontre, les deux portiers assurant le spectacle. Nicolas Humblot ne parviendra toutefois pas à arrêter le palet expédié au ras du poteau par Thomas Jouham (1-1). Cardinaux et Griffons rejoindront les vestiaires sur un score de parité (1-1).

Un final éreintant

La seconde période démarre sur le même rythme que la première. Besançon trouve la faille après 7 minutes de jeu par Antony Schmit (1-2). Jérémy Caille égalise 2 minutes plus tard à la suite d’un joli mouvement (2-2). Dans la minute suivante, Antony Schmit redonne l’avantage aux Griffons (2-3). Thibault Salles trouve rapidement Aurélien Narmantowicz près de la ligne médiane qui d’un splendide slapshot, trouve la lucarne droite du portier bisontin (3-3). Les cinq dernières minutes de la rencontre voient les Cardinaux très pénalisés. Au terme d’une double infériorité blanchie à 2 minutes de la fin, Rodolphe Chevaux file au but et trouve la lucarne d’un astucieux revers (4-3). Les joueurs locaux et le public exultent ! Besançon sort son gardien pour tenter d’accrocher la prolongation et Théo Gauthier du revers envoie le palet dans la cage vide et anéantit les derniers espoirs adverses.

Réaction de Nicolas Vouthier (capitaine de Dijon) : “La phase retour sera vraiment différente de la phase aller puisque nous jouons les grosses équipes de la poule à domicile. Nous signons aujourd’hui une très belle victoire face à la seule équipe qui n’avait jamais été vaincue. Nous voulons être un candidat sérieux pour les play-offs. Je déplore par contre la sortie sur blessure d’Audric Papin à qui l’ensemble de l’équipe souhaite un prompt rétablissement.”

A Dijon, Gymnase Kennedy, Dijon Bat Besançon 5-3 (1-1, 4-2) ; arbitres : Messieurs Paoli et Pansiot ; spectateurs : 50

Buts pour Dijon: 2’25” Chevaux (Gard), 34’42” Caillé, 37’01” Narmantowicz (Salles), 48’53” Chevaux, 49’34” Gauthier

Buts pour Besançon : 9’59” Jouham, 32’22” Schmit (Jouham), 35’18” Schmit

Pénalités : 10’ contre Dijon, 6’ contre Besançon

Gardiens de buts en jeu : N. Humblot pour Dijon, T. Crettenand pour Besançon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.