19 septembre 2020

Dijon en forme, Strasbourg en faillite

Après une belle série de 3 victoires, les hockeyeurs dijonnais ont l’opportunité d’enfoncer le clou samedi face à Strasbourg (17h30). Les Ducs de Dijon ont retrouvé des couleurs et sont actuellement dans une très bonne dynamique. Ils doivent donc s’imposer en Alsace avant leur dernier match à domicile en saison régulière.

Nicolas Ritz et les Ducs doivent enfoncer le clou face à une équipe en difficulté (photo : Nicolas Goisque).

Le début de l’année 2013 a été mitigé pour le DHC. Les hommes de Jarmo Tolvanen semblent retrouver une stabilité et de l’efficacité à quelques matchs des play-offs. Avant cela, ils doivent poursuivre leur série de 3 victoires (Mulhouse, Chamonix et Briançon) face à Strasbourg. La dernière en date, mardi soir à Trimolet, a été remarquable face à Briançon, 2ème du classement (6-4).

L’Étoile ne brille plus

Si les Dijonnais sont sur une bonne dynamique, ce n’est pas le cas des Strasbourgeois. En effet, l’Étoile Noire ne brille pas vraiment actuellement et reste sur 8 défaites consécutives ! Leur dernier succès à l’Iceberg remonte au 22 décembre face à Mulhouse (5-3). Il faut dire que les Alsaciens n’ont pas eu la tâche facile dernièrement avec des oppositions face aux grosses équipes de Ligue Magnus : Briançon, Rouen, Morzine-Avoriaz et Grenoble.

Julien Correia (ici lors du match aller au milieu de 3 Dijonnais) et les Strasbourgeois sont en perte de vitesse actuellement (photo : Nicolas Goisque).

Strasbourg en danger

Classée 12ème, l’équipe de Strasbourg est en grand danger et reste à portée de Mulhouse. La 13ème place devrait se jouer entre ces deux équipes, à moins que Caen, qui recevra 3 fois en 4 rencontres, n’effectue un retour inespéré. Le calendrier des Strasbourgeois n’est pas des plus faciles et se terminera par un match de la plus haute importance à Caen.

En manque de leader

L’Étoile Noire dispose d’un effectif assez homogène mais son meilleur pointeur, Julien Correia, possède un maigre total de 14 points (Tim Crowder, le meilleur Dijonnais, en est à 40 !)… La méforme des Strasbourgeois se traduit par une attaque en berne qui a inscrit seulement 5 buts en 4 matchs ! Méfiance toutefois car les hockeyeurs de Daniel Bourdages ont fait tomber quelques jolies têtes cette saison comme Rouen, Épinal, Gap ou Grenoble.

Les Ducs de Dijon doivent profiter de la baisse de régime de Strasbourg pour enchaîner une 4ème victoire consécutive. Pour cela, ils devront maintenir leur niveau actuel et ne jamais relâcher la pression face à une équipe en difficulté mais capable de tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.