27 septembre 2020

Le Stade Dijonnais doit créer l’exploit contre Lille

Le Stade Dijonnais a débuté l’année 2013 par deux défaites et se trouve toujours à l’avant-dernière place de la poule 1 de Fédérale 1. Ce dimanche (15h), les hommes d’Eddy Joliveau reçoivent un gros morceau, Lille, co-leader du classement. Un exploit serait bienvenu alors qu’il ne reste plus que 5 matchs à jouer…

Thomas Genevois apportera son expérience et sa combativité en 2ème ligne contre Lille.

Deux équipes dominent largement la poule de Dijon : Bourg-en-Bresse et Lille. La première, l’US Bressane, s’est imposée en décembre à Bourillot (13-21). La seconde, le Lille Métropole Rugby, débarque dimanche en Bourgogne pour imiter son concurrent du haut de tableau.

Casser la série

Le Stade Dijonnais est actuellement sur une série de 5 défaites de rang. Sa dernière victoire en championnat remonte au 18 novembre, à domicile face à Strasbourg. L’opposition sera bien différente dimanche et un succès face au LMR tiendra de l’exploit. Les stadistes devront commencer par gommer ces erreurs qui leur coûtent trop de points. Inutile de préciser que la défense et un engagement total seront indispensables pour venir à bout de Lille. Les leaders de jeu comme Kohler, Genevois, Vacheret, Rebelo ou Cortès devront montrer la voie à suivre.

Des Lillois solides

Cette saison 2012-2013, les rugbymen lillois n’ont perdu qu’une seule rencontre à Bourg-en-Bresse. Rien ne leur résiste même si certaines équipes ont accroché les Nordistes comme Vienne, Chalon ou Bobigny. Pour les Dijonnais, il s’agira de faire mieux que ces 3 outsiders. La ligne de trois-quarts lilloise doit toutefois se passer de ses deux stars puisque l’Anglais Dan Scarbrough et le Sud-Africain Brent Russell n’ont plus joué depuis le mois de novembre…

Le Stade Dijonnais s’apprête à disputer un match délicat mais de la plus haute importance. Si les stadistes font tomber Lille dimanche à Bourillot, ils prendront un avantage certain pour le maintien en Fédérale 1. A eux de mettre les ingrédients nécessaires pour limiter les fautes et déstabiliser l’ogre lillois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.